Univers Catch Facebook Forum Catch-Dés Pronostiques Catch-Brand

Univers Catch

Forum catch







Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]





Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: RAW du 07/10/19
MessagePosté: Mar 8 Oct 2019 08:46 
Hors ligne
Fondateur
Fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Nov 2008 21:52
Localisation: vers Bordeaux

Prénom: Julien

Sexe: Masculin

Facebook: http://www.facebook.com/djoule33

Lutteur Catch-Dés: Lita
Titre(s):
SNME Tag Team Champion
The Best Brand
UCL Tag Team Pro Champion S06

Image

On ouvre par un cliip introductif du combat entre Rusev et Seth Rollins de la semaine dernière et l'arrivée de Lana, madame Rusev, aux bras de Bobby Lashley. On devait avoir un combat entre Rusev et Orton mais le show a à peine commencé que les deux membres de l'équipe Flair à Crown Jewel attaquent le Bulgare et Lashley apparaît sur l'écran en peignoir. Il dit qu'il est dans la chambre de Rusev, avec sa robe de chambre et devant son lit. Il s'installe dans le lit et dit que quelque chose manque et Lana apparaît sous une grosse pop en robe de chambre. Une musique de saxophone apparaît et elle enlève sa nuisette mais on devine à peine son soutien gorge rose. Elle monte dans le lit et dit que maintenant tout est à elle. Elle dit que Rusev n'a pas l'air de s'amuser mais elle si. Elle fait tomber les bretelles sous le drap et va dans le lit avec Lashley en rigolant et Bobby éteint la lumière.
Rusev est évidemment dépité dans le ring et Corbin et Orton se marrent en bas. Le Bulgare s'énerve et semble vouloir se défouler sur Corbin et Rusev. Il pousse Corbin dans la zone du chronométreur, attaque Orton, Corbin s'en mèle mais il finit contre le tablier et l'escalier, fall away slam sur Orton qui finit contre la barricade. Il refracasse Corbin contre l'escalier, frappe Orton puis Corbin avec. Il s'acharne sur Orton en lui demandant pourquoi il rit puis l'écrase contre le poteau puis porte un gros mashka kick sur Corbin qui avait fini dans le public puis revient pour en porter un autre sur Orton. (pour calmer la foule un peu de cul et humilier Corbin ça marche bien). Rusev finit par détruire les escaliers du ring et quitte vers les coulisses et on repart vers Vic Joseph, Dio Maddin et Jerry Lawler.


De retour Lacey Evans est en train d'arriver sur le ring et on voit des extraits de leur match en Kickoff d'hier soir. Lacey est près d'une poubelle avec écrit Natalya dessus. Elle dit qu'on est à la fin de la route et c'est là qu'on ramasse les déchets. Pour cela le seul moyen est un last lady standing match où Natalya finira à la poubelle, à sa place. La canadienne fait son entrée visiblement déterminée.
Last Woman Standing Match
Natalya vs Lacey Evans

Nattie attaque la belle sudiste dans le coin, puis l'envoie en bas pour la projeter contre la barricade et visiblement les consignes données sont d'être stiff. Elle fait un surpassement sur Lacey qui essayait de récupérer en bas, grosse gifle et back suplex toujours en bas. Elle enchaîne par des coups de pied. Elle remonte dans le ring pour un discus clothesline suivi du Sharpshooter, Lacey abandonne et atteint les cordes mais ça ne sert à rien jusqu'à ce que Lacey se dégage et porte une grosse droite. Nattie se relève in extremis et revient. Lacey descend du ring et attrape un baseball slide pour lui porter un swing contre la barricade. Nattie se relève à huit et Lacey lui porte un big boot et va chercher une table mais finalement renonce à la prendre. Elle envoie Nattie dans l'escalier avant la pause commerciale.
De retour cela continue avec Lacey qui fracasse la canadienne dans la zone du chronométreur et s'assoit lascivement tant que l'arbitre compte jusqu'à 9 ou Nattie se relève. Elle envoie ensuite Nattie contre le poteau pour le compte de sept puis dans un fauteuil où elle la bloque avec une kendostick et porte un copu pour faire tomber le fauteuil. Nattie parvient à se dégager à neuf du coup Lacey la frappe avec le kendostick mais Nattie lui fait une planchette japonaise et Lacey tombe à côté du fauteuil puis frappe Lacey avec le bâton. La belle sudiste parvient toutefois à lui arracher. Nattie se relève à neuf et Evans va chercher un autre bâton après avoir jetée la canadienne dans le ring et continue son assaut et on est maintenant sur la rampe pour un neckbreaker porté par Lacey. L'arbitre compte jusqu'à neuf et Nattie se relève mais Lacey lui fracasse la poubelle de tout à l'heure, pleine de déchets alimentaires et enchaîne par son Moonsault depuis la barricade. Encore une fois Natalya se relève à neuf et Lacey lui porte une backsuplex sur la rampe. Elle ramène Nattie sur la rampe et la fracasse contre les leds du décor et la table des annonceurs qu'elle prépare. Lacey sort son mouchoir, Nattie se relève, Lacey la met dessus et monte aussi et porte une backsuplex sur la table (qui ne se brise pas). Lacey s'asseoit nochalament sur la table mais comme Nattie se relève à neuf elle la fracasse contre le décor puis veut porter une souplesse vers le bas du stage mais Nattie contre par une souplesse de son cru et enchaîne par une powerbomb sur une table située en bas du stage. L'arbitre compte 10.
Gagnante : Natalya
Nattie, titubante mais debout est gagnante et célèbre sur la table des annonceurs.


On voit Tyson Fury en coulisses avec ses au moins cinq enfants et une femme qui doit être la sienne.


Aleister Black est dans sa cave. Il dit que Monday Night Raw est un lieu de compétition, tradition et bataille. Il dit que lui aime la bataille car il ne pardonne rien, et génère à la fois le feu et le froid de la mort permanente alors il demande à ce que quelqu'un frappe à sa porte pour connaître ce qu'est la bataille.

On enchaîne avec les Street Profits qui font le résumé de ce qu'on a vu ce soir et rappellent que SmackDown est sur Fox et que le Draft est vendredi et qu'ils pourraient en fait partie. Apollo Crews et Buddy Murphy pourraient être échangés avec eux, ainsi que Drake Maverick le puceau de 40 ans. Ford dit qu'il n'est pas puceau mais bien qu'il n'a pas consommé son mariage. Alors vendredi c'est le draft mais maintenant, on va voir Tyson Fury toujours invaincu.
On revoit la confrontation entre Braun Strowman et Tyson Fury vendredi.


Tyson Fury, le gipsy king est avec Charly Caruso qui lui demande pourquoi il a provoqué Braun Strowan. Il dit qu'il ne l'a pas provoqué, il a été retenu derrière la barrière et sorti de l'arène, donc ce soir il veut des excuses sinon c'est Strowman qui goûtera à ses mains.

Les Viking Raiders font leur entrée dans le calme et on part en pause et la dame de chez Popeye's qui n'est plus là me manque. De retour les champions par équipes de Raw sont sur le ring dans le calme pour ce non-title match.
WWE Raw Tag Team Champions Dolph Ziggler & Robert Roode vs The Viking Raiders (Erik & Ivar)
Ziggler essaie d'y aller en lutte amateur sur Erik mais celui-ci peut lui porter une sorte de bear hug au sol. Les Vikings font valoir leur puissance avec un powerslam sur Dolph suivi du slam sur Ivar projeté sur Ziggy et Dolph se retire en bas et passe à Roode. Celui-ci esquive un powerslam pour porter un coup sur l'arrière du genou d'Ivar puis se concentre sur la jambe du Viking qui revient rapidement avec un shoulder tackle et projette ensuite Ivar sur Roode assis dans le coin puis les Vikings descendent en bas continuer leur assaut sur le glorious one. S'en suit ensuite une longue domination des Vikings avant la pause jusqu'à un gros DDT de Dolph.
Du coup de retour Erik est isole et Dolph empêche le changement avec un neckbreaker. Roode prend le relais avec une grosse souplesse. Erik finit par envoyer Roode qui venait de lui porter une grosse souplesse sur Ziggler et passe à Ivar. Le mastodonte détruit Roode et Ziggler mais Dolph arrive et parvient à lui porter un fame asser pour le compte de deux (la foule est bien dedans et comme prévu a l'air juste contente d'être là, une fois de plus le Prince de vos Nuits avait raison). Ivar obtient le relais et porte un flying clothesline en s'aidant de la première corde. Roode arrive et envoie Ivar en bas, Ziggy esquive une charge de Erik et tente un roll-up sans pouvoir conclure. Roode obtient le relais, Erik se rebelle mais les champions lui portent un combo spine buster - Zig Zag pour le compte de deux seulement alors que Dolph avait repoussé Ivar. Roode fait le signe "glorious" mais Ivar contre le Glorious DDT pour une grosse droite. Ziggy tente un Blind Tag mais Ivar fait de même et Erik & Ivar concluent par la Viking Experience.
Gagnants : The Viking Raiders


On voit Aleister Black dans sa cave qui est en tenue de combat et dit que finalement il va aller sur le ring pour voir qui veut combattre avec lui.

Un petit point sport pour conclure cette première heure non sans avoir noté le gros matraquage publicitaire pour NXT de la part de USA (déjà trois pubs en une heure).


Les Singh Brothers arrivent sur le ring dans une tenue bizarre de star de Bollywood et disent qu'ils sont la meilleure équipe de 205 Live, veulent prouver qu'ils sont dignes d'être draftés à Raw ou SmackDown est ont une chanson pour Black. Ils n'en ont pas le temps car le destructeur hollandais fait son entrée sur sa planche qui se lève.
2 on 1 handicap match
Aleister Black vs The Singh Brothers (Sunil Singh & Samir Singh)

Black se défoule rapidement sur un des frères, l'autre arrive par derrière et Black lui porte le Black Mass avant de conclure par une nouvelle soumission (en fait son vieux finish en Indy, le Owari Death Clutch même si il peut avoir un autre nom à la WWE).
Gagnant : Aleister Black
Black célèbre si on peut dire à sa façon en regardant l'air décidé la foule pour conclure ce segment.


On enchaîne par un récapitulatif de SmackDown sur Fox et on part en pause non sans avoir vu Braun Strowman en coulisses. De retour Charly Caruso demande à Braun comment il réagit à la demande d'excuses de Tyson Fury. Strowman dit qu'il prend ce qui s'est passé sérieusement, et il l'a montré en frappant Styles hier et si Fury insiste, il goûtera à ses mains.

On a une revue de presse sur le dernier SmackDown et la WWE met bien en premier l'article du Bleacher Report soit le diffuseur de l'AEW qui appartient à la Warner. On revoit ensuite les développements de la rivalité Lesnar, Rey Mysterio, Kofi, Dominick et Cain Velasquez. Charly est maintenant avec Rey Mysterio (bizarre sa tenue bleue et rouge à Charly). Il veut remercier le public et le vestiaire de son soutien dans l'épreuve qu'il a subi avec Dominick. Il est fier de son fils qui a pris cela comme un homme et maintenant récupère. Charly lui demande comment il se sent lui et Rey répond qu'il a été tellement battu qu'il a du voir cette brute dégoûtante qu'est Brock frapper son fils. Il s'est senti comme si il avait abandonné sa famille, et du coup il a vu venir le parrain de Dominick, deux fois champions de l'UFC et l'homme qui a battu Lesnar et peut lui faire peur. Il insulte ensuite Lesnar en espagnol (grosse pop dans cette zone très hispanisantes) et dit que Velasquez va détruire Brock.

Arrive ensuite le Official Only Club that matters (OC) qui se fait un too sweet sur le stage sous une pop mesurée et on va en pause.

De retour nous pouvons apprendre des rudiments d'albanais avec les AOP pour une nouvelle promo. Si nous croisons des migrants ou des prostituées au bord des routes, cela pourrait être utile.


On revient dans le ring pour se rappeler qu'Halloween est bientôt et que la WWE peut vendre des masques, et on sort la Lucha Pause Pipi du formol pour les enfants.
The OC (Karl Anderson, Luke Gallows & WWE United States Champion AJ Styles) vs The Lucha House Party (Gran Metallik, Kalisto & Lince Dorado)
Ca sautille au début et Anderson vend l'offensive des mexicains, grand sacplastic fait un springboard et on rigole avec un move digne de la chikara pour conclure avant la pause avec les trois mexicains qui se mettent sur le même poteau pour faire un moonsault chacun sur un membre du OC.
De retour Anderson isole Vince Grododo qui contre par un crossbody du coin, esquive Styles et passe à Kalisto qui porte un hurricanrana sur Styles, fait tombe Gallows du tablier et porte un autre hurricanrana. Anderson intervient, les mexicains et le OC s'éliminent à tour de rôle. Styles contre le Salida Del sol par un Pelé kick et enchaîne par le Phenomenal Forearm.
Gagnants : The OC
Ils jettent Kalisto en bas du ring mais Styles demande à ses complices de chercher Gran Dislexik pour lui porter le Magic Killer. Ensuite ils enchainent sur Lance Advocado et Styles lui porte le Styles Clash depuis la deuxième corde avant de célébrer par des too sweet.


Un petit rappel de la WWE avec une partie du roster féminin pour la fondation Susan G. Komen et on marque notre solidarité pour la lutte contre le cancer du sein pour entamer la dernière heure même si on sait qu'on n'a pas hélas que très peu de lectrices, on est un site de catch.


On voit que le Miz n'est pas loin de chez lui car il est particulièrement élégant ce soir dans un superbe costard noir et il chauffe la foule en nous souhaitant bienvenue à Miz TV. Il rappelle que c'était la semaine des premières la semaine dernière et sont venus voir le Miz, The Rock, Cain Velasquez, Brock Lesnar (huées), Tyson Fury et il plugge la confrontation avec Strowman ce soir avant de présenter "The Man" Becky Lynch qui arrive sous une grosse pop et des fumigènes. Elle s'assoit, reçoit une pop "Becky" puis salue Bakersfield pour une nouvelle pop. The Miz présente ensuite la nouvelle championne de SmackDown, The Queen Charlotte Flair et la foule wooo. The Miz baisse la corde pour l'aider à monter vers le ring, elle s'installe et tout le monde "wooo".
Miz dit que Becky a vaincu Sasha Banks dans un match brutal pour conserver sa ceinture, rappelle qu'elle a fait le main-event de Mania, la couverture de Muscle & Fitness (comme Mandy), ESPN Magazine, WWE 2K20 et a aussi son visage sur les céréales Golden Crisp Cereals (pop "Becky"). Banks dit que tout est vrai, elle rend hommage à Sasha Banks qui l'a combattu comme jamais mais a fini par avoir son (joli) cul botté par l'Homme. Miz ensuite dit que Charlotte a battu Bayley pour obtenir hier soir son dixième titre. Charlotte répond que c'est bon d'être la Reine.
The Miz rappelle que la Draft peut ensuite tout changer car elles peuvent se retrouver séparées ou dans le même Brand, les deux femmes les plus dominantes de la WWE. Charlotte répond "femmes dominantes ou dominantes tout court". Miz dit qu'elles affrontent les Kabuki Warriors et Becky rappelle que la dernière fois qu'elle a combattu Asuka, Becky a perdu alors elle veut savoir si elle peut faire confiance à Charlotte. Becky dit que Flair est fière d'avoir la ceinture qu'elle a rendu célèbre et Charlotte répond que c'est elle qui a rendu Becky célèbre puis dit que si elle a été une fois "Becky deux ceintures" elle est pour toujours 10 fois championne. Asuka et Kairi Sane arrivent sur le stage et parlent en japonais. Sans comprendre la langue de Mishima elles doivent se foutre de la gueule de Becky car elles rigolent bien. Becky répond qu'elle attendait Asuka et toujorus sur le décor de Miz TV les quatre femmes commencent à se battre, Charlotte sur Asuka et Kairi sur Becky, un arbitre arrive, l'ordre est rétabli mais les deux championnes font un double baseball slide et la vitrine des championnes est pour après la pause.


WWE Raw Women Champion Becky Lynch & WWE SmackDown Women Champion Charlotte Flair vs WWE Women Tag Team Champions The Kabuki Warriors (Asuka & Kairi Sane)
Asuka s'affirme comme la kryptonite à Becky ce qui permet aux japonaises de l'isoler. Sane à une tenue un peu plus "heel" avec une sorte de caraco noir en plus de sa tenue. Lynch la contre par un kick et on passe le relais. Charlotte y va de ses chops légendaires sous les "woo", projette Asuka dans le coin pour un nouveau chop, backsuplex (mal réceptionnée et l'arbitre prend des nouvelles de Asuka). Sorte de sélection naturelle et Asuka roule en dehors du ring. Flair monte sur le coin et porte son Moonsault sur les deux nippones en bas. Elle ramène Asuka pour la prise en quatre mais Sane arrive et se prend un backsuplex. Asuka a pu partir en bas et Flair tente un crossbody reçu par le genou de la japonaise et on part en pause.
De retour Sane tente une descente depuis le coin mais Charlotte l'attrape à peu près et on passe le relais à Becky. Becksploder sur Asuka, elle monte sur le coin et porte un double front dropkick sur les japonaises mais Sane a pu partir et porte un coup de poing. La foule soutient "Becky" et Sane tease l'insane Elbow. Elle monte sur le coin mais Lynch se lève et la projette au sol puis monte sur la deuxième corde pour une descente de la cuisse à la Bull Nakano mais Asuka sauve l'affaire par un gros kick. Flair finit par porter un Big Boot sur Asuka qui tombe du tablier et Becks en profite pour porter le dis-arm-her sur Sane. Toutefois l'arbitre repousse Charlotte alors que Sane abandonne et Asuka porte son Green Myst sur Becky et Sane fait le tombé.
Gagnantes : The Kabuki Warriors
On voit Lynch qui souffre en bas et Flair attaque les deux dans le ring. Elle ploie sous le nombre mais la musique de Alexa Bliss retentit et elle arrive avec Nikki Cross. Elles envoient Asuka en bas et enchaînent un neckbreaker de Cross et un DDT de Bliss sur Sane pour célébrer triomphante. Becky est toute verte en bas et Charlotte énervée prend sa ceinture tandis que Bliss et Cross sont contentes dans le ring.


On enchaîne par une promo pour l'oeuvre de charité de Reigns et la WWE pour la lutte contre les cancers pédiatriques. Oui c'est évidemment de la promo mais si cela peut soigner des enfants et faire passer des bons moments à des enfants malades cela vaut le coup, et on ne peut pas douter de l'engagement de Reigns pour cette cause et Connor's Cure. Puis on part en pause.

On revoit la séquence du début avec Lana au lit avec Lashley (oui du cul). Lashley a l'air d'apprécier vraiment le moment, on ne l'a jamais vu si heureux.

En coulisses on voit Charly Caruso avec Apollo Crews qui lui demande ce qu'il veut prouver ce soir contre Ricochet. Crews répond qu'il le respecte et l'admire mais le Draft c'est une question de rester motivé et de montrer ce qu'on vaut. Donc ce soir cela n'a rien de personnel.

On voit en coulisses ensuite les Vikings qui rappellent qu'ils ont battu Ziggler et Roode et que personne ne peut les arrêter dans leur quête et la semaine prochaine ils deviendront champion.

Sarah Shreiber est avec Ricochet et parle aussi du Draft et de son match de "vitrine" contre Crews. Il dit qu'il partage le ring avec un ami, qu'il avait raison dans ce qu'il disait, ce n'est pas personnel c'est pour le draft et saisir une opportunité pour montrer que les super-héros peuvent exister. Ricochet fait son entrée et on part en pause. De retour Crews est dans le ring et on y va.
Ricochet vs Apollo Crews
Les deux s'amusent bien à base de manœuvres et d'esquives plutôt fluides. On a un premier enchaînement conclu par un hurricanrana de Ricochet puis un autre conclu par un gros dropkick de Crews, il enchaîne par une grosse souplesse longtemps maintenue, Ricochet esquive l'Angle Slam, kick depuis le tablier, clothesline depuis le coin et standing shooting star pour le compte de deux. Ricochet remonte sur le coin mais Crews esquive le 630 pour porter un enziguri et un standing moonsault pour lui aussi le compte de deux. Ricochet enchaine par son sorte de codebreaker pour la victoire.
Gagnant : Ricochet
Ricochet célèbre sa petite vitrine.


Pour la première fois de la soirée on parle du Hell in a Cell entre The Fiend et Rollins et on revoit les faits saillants du combat d'hier soir et l’arrêt de l'arbitre puis la Mandible Claw du Fiend pourtant a priori inanimé. Et c'est tout !

On voit Tyson Fury en coulisses qui serre les mains des gens qu'il croise et on part pour la dernière pause.

De retour Jerry Lawler est dans le ring qui est entouré d'agents de sécurité. Il présente l'ancien champion du monde de boxe poids lourds, invaincu, le "Gipsy King" (bamboleooooooo je le fais une fois, promis) Tyson Fury qui arrive dans le calme du coup Lawler plugge Barkersfield pour chauffer la foule. Fury salue Bakersfield pour chauffer la foule. Il dit qu'il s'occupait de ses affaires quand Strowman a fait le fou et il est là pour avoir des excuses. Lawler veut enchaîner mais la musique de Braun Strowman l'interrompt. Fury le regarde déterminé, Lawler n'est pas rassuré et Braun arrive sur le ring.
La foule chante "get these hands", Braun se marre et dit qu'il essayait de s'amuser avec lui quand il s'est énervé et a fait comme si il voulait le confronter et c'est pour ça qu'il lui a jeté Dolph Ziggler. Il a ensuite demandé à la sécurité de le laisser venir car la prochaine fois qu'il sera dans son ring il fera de Fury son déjeuner. Fury répond qu'il va le mettre KO mais Strowman répond qu'il le laissera au sol. Fury répond qu'il est champion du monde poids lourd et demande à Fury combien de titres il a gagné. La confrontation commence, Fury repousse Strowman qui pousse Fury dans le coin et la sécurité intervient et les sépare. C'est Fury qui s'en dégage en premier avant que la sécurité n'intervienne. Strowman descend pour la contourner mais la sécurité le suit et Fury commence à donner des coups de poings à chaque agent qui finit KO. Strowman en fait de même et les deux sont dans le ring et se battent sous une bonne pop mais ce sont les lutteurs du roster qui interviennent (on revoit Mojo ou No Way Jose, ça fait plaisir). La foule chante "let them fight" et c'est Strowman qui charge puis après avoir à nouveau été séparé c'est Fury. Strowman fait signe qu'il est calmé, on le lâche mais évidemment il charge Fury. Le boxeur monte sur la première corde et pose et du coup Strowman s'énerve et va charger l'anglais encore une fois, arrivent de nouveaux officiels et Strowman quitte le ring enfin quand sa musique part. Dans le ring Fury entouré de lutteurs pose tandis que Strowman rentre aux vestiaires.
En coulisses Charly Caruso dit que Tyson est un ******* costaud. Charly dit qu'il n'a pas eu ses excuses et Strowman répond qu'il ne l'a pas respecté dans sa maison. Fury le nargue depuis le ring et Strowman revient sur le ring et une nouvelle bagarre éclate quand le show se conclut.


Source : FN-Lutte

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RAW du 07/10/19
MessagePosté: Mar 8 Oct 2019 20:21 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Oct 2017 12:10
Localisation: Belgique

Prénom: Chloé

Sexe: Féminin

Lutteur Catch-Dés: Brie Bella
Titre(s):
Pass Lutteur Elite
International Trio Champion

Mais où est donc Seth Rollins? Moi qui, encore énervée, attendais de voir à quel point les gens allaient le huer ^^ (même si on est d'accords, il n'y peut rien, mais qu'est-ce que ça ferait du bien ^^ lol)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RAW du 07/10/19
MessagePosté: Mer 9 Oct 2019 22:23 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16

Prénom: Nicolas

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Shinsuke Nakamura
Titre(s):
Pas de titre actuellement
Récompense(s) Battles :
0   0   0   0  
Récompense(s) SOTW :
0   0   0   0  
Récompense(s) TUC :
0   0   0   0  
Encore heureux qu'on n'est pas vu Rollins vu ce qu'il a subi la veille, il avait déjà fait le goût après des tabassages en règle de Lesnar à revenir comme si de rien n'était..
Le hic c'est qu'ils ont juste oublié la storyline la, ils auraient pu signaler un message disant qu'il était aux urgences ou quelque chose ^^'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RAW du 07/10/19
MessagePosté: Ven 11 Oct 2019 01:04 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 19 Oct 2017 12:10
Localisation: Belgique

Prénom: Chloé

Sexe: Féminin

Lutteur Catch-Dés: Brie Bella
Titre(s):
Pass Lutteur Elite
International Trio Champion

Je pense qu'ils se sont dit que l'humiliation était trop grande et qu'ils ont préféré faire profil bas ^^
Je ne comprend pas comment ils ne se sont pas dit avant que c'était une mauvaise idée ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com