Univers Catch Facebook Forum Catch-Dés Pronostiques Catch-Brand

Univers Catch

Forum catch







Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]





Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Lun 8 Avr 2019 17:33 
Hors ligne
Fondateur
Fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Nov 2008 21:52
Localisation: vers Bordeaux

Prénom: Julien

Sexe: Masculin

Facebook: http://www.facebook.com/djoule33

Lutteur Catch-Dés: Lita
Titre(s):
UCL Tag Team Pro Champion S06

Image

KICKOFF

Pour l'instant il fait un temps correct et vu la jolie robe décolletée de Charly Caruso il ne fait pas froid non plus. Le panel est présenté par Jonathan Coachman avec Sam Roberts, Paige et JBL.

Alexa Bliss nous présente une sorte de Studio qu'elle a en coulisses et on rigole bien car de retour autour de la table du panel, le Coach donne l'impression de se rhabiller quand il réajuste son smocking. En suite Paige et JBL sont remplacés par Edge et Christian.

Le stade n'est encore qu'à moitié plein quand un monsieur avec une ceinture qu'on me présente comme Buddy Murphy, le champion Cruiserweight arrive, suivi d'un autre sans ceinture.
WWE CruiserWeight Championship
Buddy Murphy (c) vs Tony Nese

Cela commence par sautiller et Murphy envoie Nese le ventre sur le coin du ring par une sorte de Samoan Drop depuis la deuxième corde. Murphy domine jusqu'à une souplesse contre le coin du ring du "premier athlete". Les deux hommes s'échangent des coups et Nese porte un spinning heel kick, une charge dans le coin, une droite après un coup de pied bloqué. Les deux hommes sont dans les cordes et Nese porte un moonsault sur le champion qui était encore emmêlé dedans pour le compte de deux.Murphy monte sur le coin mais Nese va le chercher avec une droite puis tente une superplex. Murphy le contre par un superkick sur les cordes et un écrasement pour le compte de deux. Murphy tente la Murphy's Law contré par un roll-up mais Nese finit par porter un premier, puis un deuxième contre et porte un inverted hurricanrana. Nese esquive les coups jusqu'à ce que Murphy porte des kicks, Nese revient le chercher avec un coup de poing mais Murphy revient avec un gros clothesline. Nese contre un Alabama Slam par une sorte de neckbreaker pour le compte de deux. Nese tente le running knee, Murphy descend en bas et Nese porte un suicide dive façon sauteur en hauteur et enchaine après avoir ramené l'Australien dans le ring par un 450 Splash … pour le compte de deux.
Nese continue mais Murphy lui porte un gros knee suivi du Murphy's Law mais comme Nese était près des cordes il parvient à mettre le pied sur les cordes pour briser le tombé. Murphy enlève sa genouillère pour porter un knee mais Nese l'accueille par un superkick, une german directement sur le coin et son running knee pour devenir le nouveau champion.
Gagnant et nouveau champion CruiserWeight : Tony Nese
Nese célèbre avec sa ceinture mais cela ne déclenche par vraiment le délire, beaucoup de gens arrivant encore seulement maintenant.

De retour on a quelques promos et on voit Lilian Garcia dans le ring pour présenter la Women's Bataille Royale. Une quinzaine de lutteuses sont dans le ring quand Naomi a le droit à son entrée personnelle suivie de Asuka sous une petite pop.
2nd Annual WrestleMania Women's Battle Royale
Asuka, Carmella, Naomi, Lana, Mandy Rose, Sonya Deville, Nikki Cross, Dana Brooke, Ruby Riott, Liv Morgan, Sarah Logan, Mickie James, Zelina Vega, Kairi Sane Maria Kannelis, Candice LaRae, Ember Moon

On commence par Nikki Cross qui fait sa folle et terrifie Maria Kanellis. Elle envoie ensuite LaRae en bas mais ASuka lui porte le Hip Attack et la sort. La suite est tout Ember Moon qui élimine la gagnante de la saison dernière, porte l'Eclipse sur Mandy mais Lana en tenue de Wonder Woman.sous une pop très mixte la fait tomber du coin.
Lana célèbre mais Kairi Sane lui porte une gros chops. Sane monte sur le coin mais Logan la fait tomber, le Riott Squad attaque Lana et l'élimine mais après Sane revient et porte une grosse descente du coude depuis le coin sur Logan mais les trois membres du Riott Squad s'associent pour sortir la japonaise. Le Riott Squad toujours en équipe essaie de sortir Vega, puis Asuka sans succès et s'attaque à Dana Brooke qui reçoit une petite pop et Dana sort Riott, puis surpasse Liv qui est éliminée aussi. Dana reçoit une bonne réaction et tente son splash dans le coin mais Vega lève les genoux. La mexicaine est toutefois éliminée par le duo Mandy-Sonya qui parvient à envoyer Brooke sur le tablier puis en bas sous les huées.
Le duo Mandy et Sonya s'attaque à Mickie James, la vétéran finit sur le tablier avec Mandy et la sort avec un kick puis Deville pousse Mickie et la sort. Restent Asuka, Deville et Logan. Deville finit sur le tablier et Asuka la pousse, Logan sort ensuite Asuka et croit avoir gagné mais Carmella qui n'avait jamais été éliminée revient. La New Yorkaise est au bord de sortir Logan qui s'accroche tant bien que mal mais Carmella finit par lui porter un superkick et gagne devant son public.
Gagnante : Carmella

On passe maintenant à la deuxième heure du Kickoff qui est aussi diffusée sur USA Network, avec l'arrivée autour du panel de David Otunga et Shawn Michaels qui rend un hommage appuyé à Chyna pour l'intronisation de DX au Hall of Fame hier soir. La tenue de HBK fait de suite le buzz sur les réseaux sociaux.


On arrive au bord du ring pour retrouver Renée Young pour son premier WrestleMania aux commentaires, Michael Cole et Corey Graves.
SAY YEAH !!!!
Petite réaction ce soir des New Yorkais pour The Revival qui arrivent avec leur ceinture. Curt Hawkins et ses 269 défaites sur le ring de suite arrivent sur le stage sous une bonne pop rejoints par Zach Ryder qui a aussi une bonne pop, on rappelle qu'il est aussi du coin. Les deux ont l'air manifestement contents d'être là. Le MetLife finit de se remplir et il fait gris.
WWE Raw Tag Team Championship
The Revival (c. Dash Wilder & Scott Dawson) vs Curt Hawkins & Zach Ryder

Hawkins débute face à Dawson. Dawson se moque en faisant signe que Ryder est bon et Hawkins pas terrible. Dawson domine un peu et demande à Ryder si c'est ça son partenaire, du coup Zach obtient le relais. Wilder obtient le relais et une pop aussi sans doute à cause de sa "prestation" au HOF hier soir. Ryder revient avec un missile dropkick mais Dawson enlève Wilder du tablier et Ryder s'écrase en bas du ring. Le match ne fascine pas grand monde et d'ailleurs il ne se passe pas grand chose et Wilder porte une clé de bras sur Ryder qui se dégage en l'écrasant contre le coin mais Dawson empêche le hot tag. Ryder parvient à porter un double neckbreaker mais Dawson parvient à faire tomber Hawkins du tablier. Ryder est de nouveau isolé, jusqu'à un neckbreaker sur Wilder et un surpassement sur Dawson qui permet le Hot Tag. Petite pop sur Hawkins qui porte des dropkicks sur les deux et tente un roll-up, puis un second sur Dawson. Hawkins repousse Wilder par un Overheadkick, nouveau roll-up sur Dawson pour le compte de deux sous une bonne pop. Ryder obtient le relais, Dawson contre le Rough Ryder mais Wilder lui porte un coup de genou de la deuxième corde. Wilder intervient mais il tombe en bas avec Ryder. Hawkins remonte Ryder dans le ring, fait le relais et tente un tombé mais Wilder le tire en bas du ring. Tout le monde finit au sol en bas et cela se termine par un blockbuster de Dawson sur Hawkins. Dawson remonte Hawkins dans le ring et un chant "Let's Go Hawkins!" part. Hawkins semble inanimé mais il fait un roll-up à Dawson pour un roll-up, devenir champion et recevoir une énorme pop.
Gagnants et nouveaux champions : Zach Ryder et Curt Hawkins

Booker T est dans le panel et on arrive à la Andre The Giant Battle Royale. Les Hardys ont le droit à une entrée séparée mais comme une USA cela dure cinq minutes avec l'entrée de Strowman torse nu.
6th Annual Andre the Giant Memorial Battle Royale
Colin Jost and Michael Che of SNL, Braun Strowman, Andrade, Apollo Crews, Titus O'Neil, Tyler Breeze, Jinder Mahal, No Way Jose, Bobby Roode, Chad Gable, Kalisto, Gran Metalik, Lince Dorado, Bo Dallas, Curtis Axel, Heath Slater, Rhyno, Viktor, Konnor, Ali, Shelton Benjamin, Luke Gallows, Karl Anderson, Matt Hardy, Jeff Hardy, Otis, Tucker, EC3, Bobby Roode, Chad Gable, Luke Harper

Che et Jost vont se cacher sur le ring dès le début du combat. La bataille Royale commence et on arrive rapidement à un final à trois avec Strowman contre les Hardys qui essaient de l'éliminer depuis le tablier du ring. A noter lors de l'élimination de Harper et Ali que la tête d'Ali semble bien cogner le coin de la table des commentateurs. Espérons que cela ne soit rien pour celui qui revient déjà d'une commotion.
Che et Jost ressortent alors et tente de sortir Strowman mais celui-ci les repousse, élimine les Hardys et confronte Jost.
Celui-ci prend le micro et dit qu'on ne doit pas recourir à la violence et fait venir son thérapeute. Un gars en costard monte sur le ring et tente de montrer à Braun des mouvements de respiration. Strowman l'attrape, lui porte un chop sur la poitrine, un chokeslam et l'envoie contre Jost.
Jost demande à Che d'attaquer Strowman mais il préfère essayer de s'éliminer tout seul sauf que Strowman l'attrape et l'envoie en bas avec une droite. Strowman confronte alors Jost et le place pour un running powerslam mais finalement l'envoie en bas du ring en le projetant par dessus la troisième corde sur les lutteurs éliminés restés en bas.
Gagnant : Braun Strowman
Strowman célèbre devant le trophée en imitant la pause de André The Giant.


MAIN CARD

On débute la carte principale avec la chanson America The Beautiful chantée par la reine du Gospel moderne, quatre grammy Awards et 12 millions d'Albums vendus Yolanda Adams. Pour votre culture ce n'est pas l'hymne américain mais une chanson patriotique composée en 1910 par Samuel Barnes sur des paroles de Katharine Lee Bates. Ses paroles plus poétiques que l'hymne américain en ont fait un hymne officieux. Après cette très belle performance vocale, des hélicoptères de l'armée survolent le Met Life Stadium suivi d'une pyro.
On a ensuite un clip de présentation où les lutteurs participants disent que ce soir ils sont les acteurs, ceux qui vont faire l'histoire, sur leur scène. Beau clip évidemment avec des moments d'histoire du plus grand show de catch et débutant avec Rollins citant … Shakespeare. On enchaine par de la pyro (ça fait plaisir même si comme il fait encore jour ça ne rend pas forcément). Mike Rome présente l'hotesse de WrestleMania, Alexa Bliss et la Déesse de Raw arrive dans une très jolie robe grise sous une bonne pop. Elle nous souhaite la bienvenue en disant que dans une soirée comme celle-là, le public n'a pas besoin d'une hotesse mais d'une déesse. Comme elle a tout le monde dans la paume de sa main elle n'a qu'à claquer des doigts pour offrir un WrestleMania Moment. On ne la croit pas, alors elle claque des droits et … la musique de Hulk Hogan retentit.
Une énorme pop retentit et Hogan commence par dire sur le stage "Let me tell you Something Brothers". Il dit que c'est bon d'être à WrestleMania, puis au Silverdome (les gens rient) et corrige en disant au MetLife stadium. Il demande ensuite ce qu'on va faire quand les 80000 Hulkamaniacs vont vous écraser sauvagement et entame des poses avec Bliss qui kiffe manifestement mais … Paul Heyman débarque et arrive sur le ring l'air faché. Heyman dit que les gens ont tort, car son client ne va pas attendre toute la nuit pour être apprécié et on va faire ça ici et maintenant. Il présente son client repris par la foule et The Beast arrive sur le ring et avec une grosse pyro. Lesnar arrive et Heyman montre la ceinture et l'écran diffuse une présentation spéciale "Beast Slayer" avant le fameux ….
BURN IT DOWN !!!!
Grosse pop pour Rollins manifestement ému.
Heyman ne laisse pas rentrer Rollins et l'attaque par un coup de genou et continue son beatdown en bas, l'écrase contre la barricade et porte de suite un F5 en bas du ring.
Lesnar envoie Rollins la tête contre l'écran en bas du ring puis par dessus la table des annonceurs allemands, puis réitere l'opération. Il ramène Rollins dans le ring et l'officiel essaie de repousser Lesnar qui demande de faire sonner la cloche pour lancer le combat. Il renvoie Rollins en bas, l'officiel descend mais Lesnar repasse Rollins au-dessus de la table des annonceurs allemands dont l'un se prend d'ailleurs Rollins. Brock enlève la protection de la table des allemands, la pose contre le ring et passe Rollins à travers la protection.
L'arbitre fait alors sonner la cloche.

WWE Universal Championship
Brock Lesnar (c. a/Paul Heyman) vs Seth Rollins

Suplex City pour commencer le combat officiel. Une German Suplex, puis une autre, une troisième alors que Heyman compte avec ses doigts et le dos de Rollins est sérieusement marqué. Lesnar tente un F5 mais Rollins le projette contre l'officiel qui tombe en bas mais Rollins en profite pour porter un low blow sous une grosse pop. L'officiel revient et Rollins porte le stomp et la foule est en feu, puis un deuxième stomp, tout le monde est debout, puis un troisième et Rollins porte le tombé pour devenir champion Universal.
Gagnant et nouveau Universal Champion : Seth Rollins
Rollins célèbre devant Lesnar toujours inanimé dans le ring et part avec sa ceinture et la foule est en feu. La Pyro explose quand Rollins présente sa ceinture depuis le stage, Seth regarde la ceinture manifestement avec émotion. Dans le ring Heyman est avec Lesnar qui peine à se relever tandis que Rollins fait tourner sa ceinture au-dessus de sa tête. Lesnar défie Seth mais celui-ci sur le stage montre encore une fois sa ceinture.

Jerry The King Lawler arrive pour commenter le match suivant. C'est au tour de AJ Styles de faire son entrée sous une bonne pop. Randy Orton arrive ensuite avec un serpent ajouté en numérique sur le Stage et … c'est pas terrible. Du coup on présente les commentateurs espagnols et les allemands qui sont apparemment toujours vivants
Randy Orton vs AJ Styles
On commence par un peu de grappling. Styles porte des chops à la vipère dans le coin et Orton tente rapidement le RKO en contre mais c'est esquivé. Orton porte un coup de poing, un gros dropkick et frappe Syles au sol méthodiquement à sa façon. Styles revient avec un gros dropkick de son cru et Orton file en bas du ring, Styles saute par dessus la troisième corde pour un forearm splash. Orton parvient à revenir dans le ring avant AJ et du coup le projette contre la barricade, il redescend et porte une souplesse qui envoie Styles dos contre la barricade et le ramène dans le ring et porte un collier arrière. Styles revient avec un splash dans le coin (visiblement la foule chante "ooh turn the light off" car une partie de la foule est éclairée en pleine face par un projo du ring et ne voit pas grand chose). Dans le ring Orton contre une tentative de Calf Crusher par un stomp.
Styles porte finalement le Calf Crusher mais Orton atteint les cordes, repousse Styles par un coup de pied, se place pour le Phénomenal Forearm mais renonce voyant Orton se placer pour le RKO et du coup une fois Randy retombé porte un Springboard 450.
Styles retente le forearm mais Orton roule et enchaine par un backbreaker. Orton monte ensuite Styles sur le coin pour une grosse Superplex. Suit ensuite le DDT de Orton avec les cordes, la foule chante pour autre chose a priori mais Randy récupère le truc. Il tease le RKO mais se prend un Pelé Kick, Orton se relève, porte le RKO et … AJ se dégage à deux devant un Orton stupéfait. Orton tente alors un RKO depuis le coin mais Styles se dégage et porte le Pelé Kick sur Orton qui du coup tombe en bas du ring. Styles enchaine par un énorme Phenomenal Forearm en bas du ring.
On remonte dans le ring. Styles retente un Phenomenal Forearm, Orton essaie de l'attraper en RKO mais AJ en profite pour lui porter une guillotine avec les cordes et cette fois enchaine par le Phenomenal Forearm pour la victoire
Gagnant : AJ Styles

Lacey Evans fait une apparition sur le stage puis retourne en coulisses.

Arrivent ensuite les Usos sous une bonne pop. Suivent ensuite The Bar dans l'indifférence générale, Shinsuke Nakamura et Rusev rejoints par Lana très chic ce soir en robe blanche et manteau rouge à col fourrure. Ricochet fait son entrée sous une bonne pop puis Aleister Black lui aussi sous une bonne pop et des effets de lumières supplémentaires avec des bougies qui font que son entrée déjà bonne à la base a une bonne gueule.
WWE SmackDown Tag Team Championship
Fatal Four Way Match
The Usos (c. Jimmy Uso & Jey Uso) vs Ricochet & Aleister Black vs Rusev & Nakamura vs The Bar (Cesaro & Sheamus)

On commence par une domination de Rusev sur Black suivi d'un gros kick de Nakamura sur le hollandais que tenait Rusev. Jimmy Uso obtient le relais (je rappelle qu'on n'est pas obligé de tagger son partenaire dans ce combat). Le diabolique nippon y va de ses kicks mais Ricochet lui porte un crossobdy depuis le coin pour le compte de deux. Superbe tornado DDT de Ricochet avec deux tours mais Cesaro porte un gros uppercut et y va pour un gros swing tandis que Sheamus porte ses coups de coude sur Rusev puis Nakamura, puis Uso, puis Black sur le tablier. C'est marrant et la foule réagit bien. Cesaro porte le sharpshooter.
On redevient sérieux et Black redevient dominant et porte son moonsault sur Rusev pour le compte de deux et passe à Nakamura qui après un double team porte un running knee pour le compte de deux. Ricochet prend le relais mais Rusev l'attrape et porte un gros sidewalk slam pour le compte de deux. Cesari fait un blind tag sur Rusev, tout le monde s'en mèle sur le coin et finit par tomber dans une sorte de pyramide s'écroulant. Ricochet qui était en haut de la pyramide a réussi à rouler et Black porte un gros knee sur Rusev et Ricochet le 630 sur Sheamus mais plusieurs lutteurs brisent le tombé.
Jey prend le relais, et chacun va porter son finish à tour de rôle, Superkick, BlackMass, Kinshasa, Brogue Kick. Les Usos prennent le relais et portent un double superkick sur Sheamus, puis le Double Us (splash depuis chaque coin) et conservent leur ceinture.
Gagnants : The Usos
Les Usos célèbrent sous une pop sympa pour conclure ce match sympa et sans prétention.

On fait un petit récapitulatif du Hall of Fame et les intronisés sont présentés sur le Stage et Dieu que Torrie Wilson est sublime à 40 ans. Arrivent aussi Brutus "The Barber" Beefcake, Bret Hart et Natalya pour la Hart Foundation, Harlem Heat, Honky Tonk Man, Sue Aitchinson avec l'enfant qui a bénéficié du 600e Make a wish de John Cena et D-Generation X qui a le droit à son entrée habituelle, Triple H et Shawn Michaels en tête avec X-Pac, Billy Gunn et Road Dogg des images de Chyna étant également montrées.


Shane McMahon fait son entrée. Greg Hamilton le présente comme le meilleur du monde mais cela ne convient pas à Shane qui lui demande de le refaire. Une fois arrivé dans le ring il demande à Hamilton de le présenter à nouveau et Shane fait le chef d'orchestre puis fait son shuffle et défie le père du Miz qui est au premier rang. Arrive ensuite The Miz sous un bon "Awesome" de la foule. The Miz a une grosse pyro et il étreint son père avant de monter dans le ring.
Falls Count Anywhere Match
The Miz vs Shane McMahon

Shane fuit les assauts du Miz au début mais celui-ci l'accueille par un coup en arrivant dans le ring. Shane repousse Papa Miz en bas du ring puis fait mine de fuir dans le public en sautant par dessus la barricade mais c'est pour accueillir le Miz avec une droite. Shane domine et frappe le A-Lister et on est de retour dans le ring.
On redescend vite du ring et Shane prépare la table des annonceurs américains puis frappe The Miz avec un moniteur TV. Miz est maintenant allongé sur la table et Shane monte sur le coin du ring pour sa descente du coude mais Papa Miz vient s'interposer, jette sa veste et du coup Shane descend du coin dans le ring. La foule chante "Mister Miz" et Shane invite le papa à monter ce qu'il fait sous une bonne pop et l'homme de 68 ans se met en position de boxe. Shane se moque et lui dit de relever ses poings puis se met à danser à sa façon. Il demande à Robinson de l'envoyer en bas puis le frappe dans le coin.
Miz revient et porte une série de coups à Shane, redescend du ring et projette Shane plusieurs fois contre les barricades. Miz va prendre des nouvelles de son père et demande à des officiels de prendre soin de lui puis va retrouver Shane et les deux se battent maintenant dans le public et il projette Shane contre un des panneaux à leds qui entourent le ring pour maintenir la structure. Toutefois Shane contre l'assaut suivant et envoie à son tour Miz contre les leds et portent un DDT pour le compte de deux.Miz revient ensuite et toujours dans la foule se met à frapper plusieurs fois Shane avec une chaise et on arrive devant les tables où sont les commentateurs internationaux.
Une table est renversée sur Shane, qui est ensuite écrasée sur les tables des asiatiques. Miz balance un fauteuil des chinois, puis passe devant Chereau et Agis obligés de se lever et passe Shane à travers leur table. Miz projette ensuite Shane par dessus une barrière et on est maintenant dans les coulisses devant ce qui doit être des toilettes du Met Life. On revient et on est dans la zone technique derrière le décor.
Les deux hommes sont sur une sorte de plate-forme technique et Miz porte le Skull Crushing Finale … pour le comte de deux. La foule s'emballe car Shane grimpe la structure sur laquelle se trouve une caméra pour les plans larges, le caméraman se planque et Miz le rejoint. Shane demande au Miz de se calmer, s'agenouille pour le supplier mais Miz le frappe et porte une souplesse du haut de la structure sur une zone sécurisée, la foule chante "holy shit" et Robinson compte et donne la victoire à Shane McMahon qui est tombé au-dessus.
Gagnant : Shane McMahon
Personne ne célèbre et des officiels s'occupent des deux catcheurs toujours KO et on enchaine le temps que les techniciens préparent la suite par une promo pour Money in the Bank et quelques sponsors.

Paige arrive à la place de Graves pour commenter le match suivant. Sasha Banks arrive sur le Stage, rejointe par Bayley et les bonshommes gonflables qui accompagnent l'entrée de Bayley … ne se gonflent pas et on rigole bien mais leur pyro par contre part bien. Arrivent ensuite Nia Jax et Tamina, puis les IIconics qui reçoivent une petite pop pour leur costume de cygne noir et on montre leurs compatriotes australiens dans le public.
Arrive ensuite sur le Stage Natalya suivie de la Glamazone Beth Phoenix et à la surprise de tous la musique de Bret Hart retentit et le Hitman arrive sur le stage pour encourager les deux lutteuses (personne ne l'agresse cette fois) et une grosse pyro rose retentit.

WWE Women's Tag Team Championship
Fatal Four Way Match
The Boss'N'Hug Connection (c. Sasha Banks & Bayley) vs Nia Jax & Tamina vs Natalya & WWE Hall of Famer Beth Phoenix vs The IIconics (Peyton Royce & Billie Kay)

Tamina débute face à Bayley et la samoane frappe tout le monde sur le tablier, ce qui énerve Beth et tout le monde finit dans le ring. Beth et Nattie envoie Nia en bas puis contre l'escalier et dans le ring on a Bayley et Peyton, Bayley passe à Banks et Royce contre la double descente du genou et passe à Billie, mettent The Boss au sol, crient Iconic provoquant une petite pop. Les australiennes portent une double souplesse à Banks pour le compte de deux. Banks tente un backslide puis porte un gros coup de pied sur Peyton, passe à Bayley mais Beth fait le relais sur Royce. Beth finit par être isolée par les Australiennes mais contre une double souplesse des australiennes pour en porter une double de son cru et Nattie et elles portent le Hart Attack sur Billie Kay mais Bayley fait le sauvetage.
Natalya et Beth attaquent Banks mais Bayley intervient. Les championnes portent un double team et Banks enchaine par le Banks statement sur Beth Phoenix qui parvient à contrer et place Banks pour le Glam Slam. Banks contre à son tour et Nattie obtient le relais, porte un clothesline à Bayley qui voulait contrer le Sharpshooter, puis jette Banks sur Bayley et porte le Sharpshooter sur les deux championnes en même temps jusqu'à ce que Tamina porte un superkick à la canadienne. Beth intervient mais Nia aussi et la force irresistible la projette au sol, double coup de tête sur la Hall of Famer et elles la jettent en bas. Les IIconics s'en mêlent mais se prennent un double samoan drop. Nia et Tamina se placent sur un coin pour le splash mais Beth fait tomber Nia en bas. Tamina se prend en bas en voulant l'aider un double clothesline mais Banks fait un crossbody sur les canadiennes. Bayley porte une descente du coude dans le ring sur Beth et enchaine par un frog splash à la Eddie Guerrero pour le compte de deux seulement.
Les championnes placent Beth pour une double superplex, Beth repousse Banks et place Bayley pour un glam slam depuis le coin du ring. The Iiconics débarquent et sortent Beth du ring pour permettre à Billie de faire le tombé sur la Hug Girl et devenir championnes.
Gagnantes : The IIconics
Les australiennes qui ne jouent manifestement par leur émotion célèbrent dans le ring.


OOOOOOOOOOOOH WRESTLEMANIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!
The New Day arrive et la foule part de suite dans une pop Kofi, en sortant des affiches "Kofi for Champion" et "Kofimania". Big E va montrer un paquet cadeau au bord du ring et la pop "Kofi" repart de plus belle et il dit que c'est pour lui après sa victoire. Bryan arrive ensuite. Greg Hamilton présente officiellement les participants et Kofi reçoit une pop monstrueuse. Bryan n'est pas vraiment hué et présente sa ceinture en matériaux organiques.
WWE Championship
The New Daniel Bryan (c. a/ Rowan) vs Kofi Kingston (a. Xavier Woods & Big E.)

La foule chante encore "Kofi" au début du match encouragée par Woods et Big E. Un peu de grappling, la foule repart à chanter pour Kofi, un peu de grappling de nouveau, beau jeu de contreprises et Kofi envoie Bryan en bas avec un dropkick et porte son suicide dive renversé et on voit tandis que Bryan vient consulter Rowan les faces de la WWE soutenir Kofi en coulisses et regarder le match sur un écran. La foule en fait de nouveau de même mais Bryan y part de sa soumission en écartèlement au-dessus de lui. Kofi se dégage, nouvel échange conclu par un double knee de Kofi. Kofi enchaine par le Bomb Drop, Bryan se retire en bas et parvient à esquiver un splash de Kofi qui se prend la table. Bryan reprend le dessus et place Kofi sur la troisième corde pour lui porter une descente du genou.
Bryan y va pour ses soumissions et dominations mais Kofi résiste et on remontre le roster face encourager Kofi en coulisses.
Après une période de domination Bryan enchaine par ses running dropkicks sur Kofi dans le coin mais Kofi contre par un gros coup de genou le troisième, toutefois Bryan se relève vite et porte le Boston Crab. Kofi atteint les cordes mais est affaibli. Bryan enchaine par des kicks sur Kofi dans le coin, place celui-ci sur le coin mais Kofi le repousse d'un coup de coude. Bryan revient, est à nouveau repoussé, rerevient. Kofi porte des coups de coudes accompagnés par les "yes" de la foule et Bryan finit par tomber, Kofi monte sur le coin et porte un splash sur le dos du champion pour le compte de deux et on remontre le roster.
Dans le ring suit un échange de coups accompagnés par les cris du public, Bryan contre le SOS, Kofi le Boston Crab, suit un échange de roll-up et Bryan tente le Lebell lock mais Kofi le repousse d'un coup de coude. La foule repart et se lève. Bryan contre une charge de Kofi par un coup de pied et se place dans le coin pour son running knee en se moquant et faisant le signe "yes" accompagnés des "no" de la foulz. Kofi contre le running knee par un roll-up mais Bryan contre le SOS par un "lebell lock". Kofi n'abandonne pas, la foule debout hurle en encourageant Kofi qui en dépit de coups de coude de Bryan parvient à toucher les cordes avec ses pieds. Inutile de dire qu'une pop "Kofi" repart. Bryan revient calmement et y va pour les "no" kicks.
Kofi se relève et demande à Bryan d'en mettre d'autres puis frappe à son tour accommpagné par la foule. Bryan tente un running knee contré par un brain buster de Kofi pour le compte de deux et Bryan roule en bas. Kofi descend mais Bryan s'interpose. Woods et Big E se font repousser par le mastodonte mais Kofi lui porte le Trouble in Paradise et le New Day enchaine par un Big Ending avec Woods qui saute depuis la table.
Kofi repousse Bryan dans le ring mais celui-ci contre le Trouble in Paradise et porte le Running Knee pour … le compte de deux et la foule explose avec le roster en coulisses et Bryan n'en revient pas.
Bryan continue à frapper Kofi au sol et porte une grosse torsion du bras avant d'enchaine par le Lebell Lock pour la troisième fois. Kofi résiste encore sous les vivas de la foule et les encouragements de Big E et Woods. Kofi essaie de se dégager mais Bryan maintient la clé de bras en dépit des coups accompagnés encore des cris de la foule. Kofi enchaine et frappe Bryan à coups de pied sur l'épaule. Kofi est en feu, la foule debout aussi, une pop "new day rock" part et Kofi porte le Trouble in Paradise pour la victoire.
Gagnant et nouveau WWE Champion : Kofi Kingston
Woods et Big E. célèbrent de suite avec lui et si le Met Life Stadium avait un toit, il se soulèverait sans problème tellement la foule est en feu. Woods et Big E vont chercher la ceinture végan mais finalement révélent ce qu'il y avait dans le paquet … l'ancienne ceinture en cuir. Les trois ne jouent manifestement pas leur émotion et leur complicité et Kofi finit porté en triomphe tandis qu'une pyro part au dessus du stade. Les enfants de Kofi arrivent à leur tour en tenue du New Day et portent la ceinture. Big E arrive ensuite avec le paquet cadeau qui contient des t-shirts personnalisés avec les enfants de Kofi et la ceinture. Fiston Kofi en feu célèbre et le donne au reste de la famille … Franchement un vrai WrestleMania moment et un vrai feelgood moment.

On a besoin de respirer et on voit en coulisses Jost et Che rejoints par Bliss qui leur dit qu'elle est désolée mais que Braun est un bon garçon. Les deux se font soigner et Bliss leur dit qu'ils sont entre de bonnes mains alors que Che et Jost commençait à s'engueuler. Les deux médecins enlèvent leurs masques et il s'agit de Scott Hall et Kevin Nash.

Booker T. rejoint les commentateurs pour le match suivant et Rey Mysterio fait son entrée.Pendant ce temps on présente la première moitié des commentateurs internationaux puis arrive Samoa Joe sous les Joe habituels et voici la deuxième moitié des annonceurs internationaux dont Agius et Chereau.
WWE United States Championship
Samoa Joe (c) vs Rey Mysterio

Joe attaque mais Rey contre rapidement par le 619, toutefois Joe esquive le flash et Joe porte le Coquina Clutch pour la victoire rapide (Rey doit être réellement blessé).
Gagnant : Samoa Joe
Joe célèbre, Booker rigole de n'avoir rien pu dire pour ses commentaires.

Même si j'aime bien Drew McIntyre je vais me faire un café pendant son entrée ce qui m'évite d'entendre les cornemuses. Arrive ensuite Roman Reigns sous une bonne pop et avec plein de pyros.
Roman Reigns vs Drew McIntyre
Reigns commence fort avec un balayage de jambe suivi d'un tombé pour le compte de deux. Drew essaie de revenir mais se prend un Big Boot avant cette fois de réussir un spine buster mais le gars se dégage à deux.
Reigns finit sur le tablier, esquive une charge de Drew et porte un legdrop avec Drew dans les cordes. Il remet l'écossais dans le ring mais celui-ci porte le Glasgow Kiss. Clé de bras de Drew et on enchaine par une domination de l'écossais qui transporte le combat en bas du ring et porte notamment une souplesse sur le sol.
Reigns est placé en dépit de quelques contres pour un Alabama Slam et le compte de deux. L'écossais continue à dominer et en dépit de résistances du Gars, parvient à le projeter dans le ring depuis le coin.
Drew domine et parle de Rollins et Ambrose qui l'a battu. Reigns revient et Drew lui donne une gifle. Cela énerve le Big Dog qui porte un clothesline, une grosse droite qui envoie Drew en bas, drive-by. Drew redescend et l'écossais ramène Reigns en bas, Reigns repousse Drew, revient dans le ring et porte un spine Buster, tease le superman punch mais Drew esquive une première fois pour se predre le superman punch. Il y a du avoir un ballon de plage et la foule chante "asshole" je suppose à l'officiel qui l'a pris. Pendant ce temps Roman porte le spear et c'est fini.
Gagnant : Roman Reigns
Le Big Dog célèbre tout sourire.


Elias est sur l'écran sous une grosse pop derrière une … batterie dont il joue. Il est ensuite annoncé de nouveau et là il est derrière un piano dont il joue à son tour. On le représente et cette fois il est dans le ring avec sa guitare. Elias dit qu'on va faire quelque chose d'inédit et joue un morceau avec les deux Elias qui sont sur l'écran sous une bonne pop.
Il dit que c'est impressionnant, demande aux deux "Elias" sur l'écran de se lever et saluer. Elias dit qu'il a une question "qui veut marcher avec Elias" et reçoit une bonne pop et la foule se met à chanter "Walk With Elias" sur l'air de "Seven Nations Army" des White Stripes et du coup Elias accompagne la pop avec le célèbre riff. Elias dit que la performance de ce soir montrera que WWE veut dire "Walk With Elias" repris par la foule. Pour sa première chanson c'est écrit pour WrestleMania et sera l'hymne de WrestleMania pour les prochaines années. Il demande à la foule de retenir ses applaudissement, éteindre son téléphone et surtout la fermer.
Sur l'écran apparait une vidéo de Babe Ruth, pointant l'endroit où il va frapper un Home Run le soir de l'inauguration du Yankee Stadium et … le faisant de suite après (scène mythique du sport américain). Le mot "Thuganomics" apparait alors et John Cena version rapper arrive.
Il a une casquette donc on ne voit pas sa désormais célèbre coupe d'expert comptable. Il part dans un freestyle et la foule est en feu. Il dit qu'Elias a le pire, être dans le ring avec un Cena heel, alors que lui il craint. Walk With Elias ce n'est pas ça, car sans la guitare c'est "Wasted Wrestling Experiment" (Expérience ratée de catch) et surtout Elias n'est qu'un m***e de Shitsu (un photo montage apparait) et Elias finalement par jouer avec lui-même (jeu de mots) Il dit que sa face ressemble en gros à ses "noix" mais il est plus "touffu" et qu'il va recevoir le FU (ancien nom du Attitude Adjustement). Cena le frappe avec ses bagues, porte le Five Knuckles Shuffle et enchaine sur le AA puis s'en va.

Shawn Michaels se joint à la table des commentateurs à la place de Renée Young. Arrive ensuite Batista et sur le ring deux SUV se placent et des gardes du corps se placent sur la rampe et l'Animal en sort, et la pyro se déclenche. Batista se prend le pied dans la corde en rentrant mais se reprend bien et on voit Kumair Nanjiani, son partenaire dans Studer puis Batista défie le père de Triple H au premier rang. Cette fois il se reprend bien, tease de retomber en rentrant dans le ring puis monte sur le coin.
Sur l'écran apparait ensuite une scène de poursuite dans le désert à la Mad Max. Ensuite Trips apparait sur une voiture du même genre et descend la rampe. Sa musique "time to play the Game" retentit quand il en descend et il fait son entrée avec aussi de grosses pyros.
La carrière de Triple H est en jeu
No Holds Barred Match
Batista vs Triple H

Triple H se moque de Batista mais celui-ci le repousse dans le coin. Trips revient avec des droites mais Batista très en forme tape plus fort. Toutefois Triple H envoie Batista en bas d'un coup de coude, va le chercher et finit par se faire envoyer sur la table des annonceurs. L'action se poursuit et Batista envoie en force Trips dans la zone du chronométreur mais Triple H parvient à ramasser une boite à outils qui trainait là et frappe Batista avec. Triple H trouve ensuite dans la boite une chaine et frappe plusieurs fois l'Animal avec.
Trips se sert de la chaine pour étrangler son adversaire, le projette contre l'escalier, puis va ramasser une pince métallique et met les doigts de Batista dedans pour lui tordre. IL monte sur Batista et écrase la pince avec sa botte. Trips va chercher une chaise et une pointe. Batista est frappé avec la chaise, Trips l'ouvre et place Batista dessous puis s'apprête à attaquer le nez de Batista avec et semble lui arracher avec l'anneau qu'il avait dans le nez et montre l'anneau au public.
Toutefois alors que Trips s'apprête à revenir avec la chaine Batista parvient à revenir, projette le COO contre la barricade, plusieurs fois. L'animal va chercher la chaise et frappe plusieurs fois son adversaire. On retourne dans le ring pour de la lutte plus classique et Batista porte un clothesline pour le compte de deux. Trips porte son coup de genou, puis enchaine par envoyer Batista contre le poteau et veut porter le pedigree. La star des gardiens de la Galaxie contre par un écrasement mais Triple H se dégage à deux. Il redescend en bas, démonte l'escalier, frappe son ancien ami avec, place l'escalier sur la table d'annonceurs, prépare une autre table en défiant Michaels du regard , projette Triple H sur l'escalier placé sur une table, monte sur celui-ci, fait son signe pouce en bas mais Triple H porte in extremis un back body drop l'envoyant sur une autre table et Triple H glisse de son côté.
Les deux hommes se relèvent, Triple H fait le signe DX et porte un spear qui fait passer les deux à travers la table des commentateurs allemands qui souffrent ce soir.
Les deux hommes finissent à peu près par se relever. Batista revient dans le ring mais Triple H qui est assis contre le ring finit par chercher son vieux complice, le sledgehammer, la masse mais Batista l'accueille par un spear … pour le compte de deux seulement. Du coup Batista ramasse la masse, Triple H le contre par un Big Boot, ramasse le marteau, Batista le contre avec un coup de pied puis le spine buster. Bien que Triple H ait la masse, Batista porte la Batista Bomb pour le compte de 2 3/4 seulement. Batista ramasse l'autre partie de l'escalier. Les deux hommes sont sur le coin et Trips contre pour porter une powerbomb sur l'escalier puis le pedigree … pour le compte de deux.
Triple H ramasse la masse mais Batista contre et porte un DDT directement sur l'escalier. Les deux hommes sont au sol et Batista a une masse quand … Ric Flair apparait et donne une masse à Triple H puis vient parler à Flair. Cela distrait Batista et permet à Triple H de le frapper avec le marteau et d'enchainer par le pedigree pour la victoire.
Gagnant : Triple H
Triple H et Ric Flair s'étreignent sur la rampe et on rejoint Alexa Bliss en coulisses.

Bliss fait la promo avec la B.Team de t-shirts et on voit Ron Simmons arriver et dire "Damn" sous une bonne pop.

Le commentateurs invité pour le match suivant toujours à la place de Renée Young est JBL. Baron Corbin fait son entrée dans l'indifférence générale et arrive ensuite Kurt Angle qui reçoit une bonne pop.
Match d'adieu de Kurt Angle
Kurt Angle vs Baron Corbin

Angle porte une German Suplex, contre l'attaque de Corbin depuis l'extérieur par une autre German mais Corbin parvient à prendre le dessus et nargue la foule ainsi que la famille de Angle au premier rang. Kurt esquive une descente de Corbin depuis la deuxième corde et porte trois German mais Corbin esquive le Angle Slam et porte un Big Boot.
Angle tente le Ankle Lock mais Corbin le repousse et porte le Deep Six pour le compte de deux. Corbin charge dans le coin, esquivé et cette fois Angle porte aussi le Angle slam pour le compte de deux. Angle défait ses bretelles et porte le Ankle lock, Corbin essaie d'atteindre les cordes mais Angle le ramène au milieu ring, Corbin roule et parvient à envoyer Angle contre le coin, fait le signe "you can'y see me" à la Cena mais Angle lui porte un gros coup de poing et trois nouvelles German Suplex. Angle se relève, la foule poppe et le médaille olympique monte sur le coin pour un Moonsault.
Corbin esquive et porte le End of Days pour la victoire devant une foule choquée.
Gagnant : Baron Corbin
Corbin célèbre et quitte rapidement par la rampe. Dans le ring Angle prend le micro et dit qu'il a eu les meilleurs moments de sa vie ces 20 dernières avant et veut remercier le public et entendre les deux mots qui ont bercé sa carrière. Il demande sa musique et le public chante "you suck!", on voit sa famille en larmes et le WWE Universe salue ce grand monsieur une dernière fois par une standing ovation et le départ de Angle se fait avec une grande classe …

On enchaîne rapidement par l'entrée de Bobby Lashley et Lio Rush devant une foule encore un peu choquée. Arrive ensuite le Demon Finn Balor et cela réveille la foule. Balor s'amuse manifestement bien en descendant la rampe.
WWE Intercontinental Championship
Bobby Lashley (c. a/Lio Rush) vs The Demon Finn Balor

The Demon commence de suite par un spinning kick, clothesline et Lashley essaie de descendre et se prend un suicide dive. Rush a peur et fuit devant Balor mais Lashley contre par un spine buster, une souplesse, envoie le Demon en bas, l'écrase contre la barricade mais l'irlandais contre une charge par un slingblade, running dropkick contre la barricade, ramène Lashley dans le ring. Le hypeman distrait Balor alors qu'il est sur le tablier et Lashley porte un spear à travers les cordes, puis un autre mais Balor se dégage à deux. Lashley tente une powerbomb mais Balor le contre, enchaine les coups de genoux et de pieds puis … porte une powerbomb au tout puissant. Il monte sur le coin, coup de grace et on a un nouveau champion.
Gagnant et nouveau champion Intercontinental : The Demon Finn Balor
Balor célèbre devant une foule plutôt tranquille (de nombreux rapports font état d'une partie du public qui est déjà parti).

Alexa Bliss revient et annonce qu'avec 82.265 on bat le record de public de la WWE au MetLife. Elle pense que c'est le moment d'une pause (break) et Carmella et R-Truth arrivent et demande au public de se lever pour le plus grand dance break de 7 secondes. Ca dure plus que 7 Secondes et la foule n'est pas vraiment dedans du coup on part en pause pour une promo de Miz & Mrs alors qu'on se demande si ce show sera fini avant le début de WrestleMania 36 à Tampa Bay dont on nous fait la promo.


On passe maintenant (enfin) au main-event.

Un hélicoptère survole le MetLife Stadium et on voit des images de Charlotte Flair dedans. L'hélico se pose sur le parking et the Queen en sort alors qu'on a déroulé un tapis rouge devant. Un assistant lui tend sa robe de chambre, la foule poppe et fait "wooo" et elle s'avance vers le stade.
On revient dans le stade et visiblement le micro de Mike Rome vasouille, et on passe sur Joan Jett et the Blackhearts qui vont nous chanter Bad Reputation. Ronda arrive, prend le temps de sourire à Joan Jett et ensuite s'avance l'air déterminée sur le ring en provoquant la foule et montrant sa ceinture. La foule applaudit la Rock'n'roll hall of famer et arrive ensuite The Queen sous une bonne pyro. Arrive ensuite sous une bonne pop mais rien de comparable à celle de Kofi Becky Lynch tout de noir vêtue. Greg Hamilton fait les présentations, bonne pop pour Becky, des "wooo" pour Charlotte et Rousey a une bonne pop mixte, on sait que la foule New Yorkaise aime bien les bagarreurs.
Winner Takes All pour les ceintures féminines de Raw et SmackDown.
Triple Threat Match
Raw Women's Champion Ronda Rousey vs SmackDown Women's Champion Charlotte Flair vs Becky Lynch

Un duel de chants part et Becky charge Ronda qui contre par des coups. Becky tente une claque mais Ronda l'envoie en bas à coups de pied puis fait la même chose sur Charlotte, écrase Becky contre la barricade, porte le Piper's Pit à Flair en bas, tente le même sur Rousey mais Becky la repousse et l'envoie contre le poteau et Charlotte porte un exploder sur Rousey contre la barricade. Flair nargue la foule et Becky monte sur le ring et la foule poppe. Les deux femmes échangent des coups, Charlotte porte un coup de genou, tente une clé de bras de son cru mais Becky contre, tease une figure four et Charlotte la repousse. Ronda revient et porte un gros coup de pied à Becks, Flair intervient et s'associe temporairement à Lynch pour tenter une powerbomb mais elle se sert des cordes pour porter un triangle et Becky porte un dropkick sur Ronda qui tombe assez mal en bas du ring.
Flair et Lynch sont dans le ring. Charlotte fait son taff et la foule chante "let's go Becky". Toutefois Flair prend le dessus , tente le moonsault mais Becky relève les jambes et porte le dis-arm-her. Ronda intervient, tente le armbar sur l'irlandaise mais Charlotte revient et porte une double sélection naturelle mais Becky et Flair se dégagent à deux. Flair envoie Becky en bas et on échange coups de Ronda contre Flair chops. Flair porte le dernier chop sur le visage de Ronda qui furieuse frappe Charlotte et tente un triangle mais Flair le contre par un Boston Crab. Becky arrive, écrase Charlotte et porte un double écrasement mais ses deux adversaires se dégagent à deux. Becky et Charlotte y vont, la foule est à peu près morte et les deux femmes vont sur le coin et Becky porte un exploder depuis le coin mais Charlotte se dégage à deux. Ronda finit par revenir et porter un double armbar sur les deux autres qui s'associent pour porter une double powerbomb, Ronda ne lache pas, une deuxième pour le même résultat puis une troisième et elle lache enfin. Charlotte et Becky y reviennent et Charlotte fait une attaque et envoie Charlotte en bas. The Man confronte Ronda et parvient à lui porter le dis-arm-her. Ronda essaie d'atteindre les cordes et y parvient finalement. Becky ne lâche pas et finit par l'écraser dans le coin. Ronda tente un spear et Becky l'esquive et enchaîne par un dis-arm-her avec les cordes. Charlottes finit par arriver et porter un gros big boot puis un joli spanish fly sur l'irlandaise depuis la troisième corde.
On continue avec Flair et Rousey. Charlotte attaque les jambes de l'ex-championne de MMA, les écrase contre le poteau et porte une prise en quatre contre le poteau mais Becky vient la briser. Charlotte l'envoie contre la barricade et remonte dans le ring sur Ronda qui contre la prise en quatre par un roll-up mais Charlotte se dégage et revient porter la prise en quatre et en huit mais Becky remonte sur le coin et porte un leg drop sur Charlotte pour briser la prise et tout le monde est au sol. Becky va alors chercher une table ce qui réveille la foule et l'installe sur le ring. Charlotte arrive, écrase Becky sur la table, monte sur le coin. Becky vient la chercher et Ronda arrive à son tour et frappe Becky. Flair tombe en bas, Ronda énerve la foule et repousse la table en disant qu'elle n'en a pas besoin (bon elle a dit que les tables c'est pour les bitches). Elle frappe Becky qui contre le Piper's pit et tente le dis-arm-her mais Charlotte porte un double spear mais encore une fois tout le monde se dégage à deux.
Flair repousse Ronda contre la table et porte encore un spear sur l'irlandaise qui se dégage encore. Flair tente un spear mais Lynch et Rousey l'écrasent contre la table qui ne se brise pas. Ronda se retrouve face à Lynch et elles échangent des coups et Ronda en sort dominante, relève Becky pour le Piper's Pit et Lynch contre par un roll-up et la victoire sortie de nulle part.
Gagnante et nouvelle championne de Raw et SmackDown : Becky Lynch
Ronda furieuse conteste la décision et ses deux épaules ne semblent pas avoir été effectivement au sol, Charlotte est en larmes au pied du ring. Becky célèbre avec une grosse pyro pour conclure le show.


Source : FN-Lutte

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Mar 9 Avr 2019 14:42 
Hors ligne
Team UC
Team UC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 27 Avr 2009 19:24

Prénom: Nicolas.

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Samoa Joe
Titre(s):
WWE United States Champion
Pass Lutteur Elite
International Gang Champion

Hop j'arrive quelques jours après le temps de ne plus être sur le moment, surtout que les gens qui me connaissent un peu plus en PPV ont très bien vu que j'ai été très très critique envers le show.

Avec le recul je vois pas mal de bonnes choses quand même. Mention spéciale au match Miz vs Shane. Grosse pop pour Kofi aussi, très content pour lui.

Malgré tout, je suis toujours aussi déçu alors que ce WM est finalement meilleur que ce que nous avons pu voir certaines dernières années, mais voilà il y a tellement de choses approximatives que je trouve ça horrible pour un WM.

Déjà le show est horriblement long, beaucoup pour pouvoir être à 100% tout le show et lorsque tu vois les matchs.. tu te dis qu'il a quand même beaucoup de remplissage.

Je vais donc faire une liste de déception pour étayer un peu plus mon propos : Au début tout commence bien en plus, je vois Alexa je suis heureux, je vois Hogan, je me dis ok c'est histoire de. Arrive notre sauveur Paul Heyman : PARFAIT ! Le match en premier ne me dérange pas, tout le monde sait que Seth va être vainqueur et aucun soucis avec ça au contraire même. Mais quel est l'intérêt de le faire gagner sur un low blow ? Aucun n'en sort plus grand.

La WWE qui spoil le match Kofi vs Bryan puisque lorsqu'elle filme Big E, on voit clairement la ceinture à l'écran sous "couverture". Véritable feel good moment par contre et super match !

Pas spécialement de Hype pour le démon Balor qui sort de nul part

Et puis arrive la déception ultime, le Main Event. Building d'une feud très longue, grosse hype, double titres, Main Event de WM.. et finalement tout se finit sur un botch (pas le seul en plus, loin de là)/ booking bizarre et encore une fois personne n'en ressort grandit, au contraire même, suffit de voir la réaction bonne mais sans plus que reçoit Becky.



Donc voila, le début ma blasé, la fin également, assez sans doute pour que ça joue sur ma perception de Wrestlemania, mais j'ai vraiment un arrière gout de déception.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Mar 9 Avr 2019 22:35 
Hors ligne
Team UC
Team UC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Mai 2009 16:57
Localisation: Strasbourg

Prénom: Steph'

Sexe: Masculin

Facebook: https://www.facebook.com/StephaneDieterle

Lutteur Catch-Dés: Alex Shelley
Titre(s):
National Duo Champion
International Trio Champion
Best of Team Fall
Best of Team Spring
Best of Team Summer
Best of Team Year - 2017/2018
Best of Year - 2017/2018
CZW World Champion
IWGP Tag Champion
WrestleCade House Show Champion
Pass Lutteur Elite a vie

C'est vrai que c'est vraiment trop long... Franchement resté concentrer aussi longtemps c'est pas possible, au bout d'un moment, même en étant fan, ça saoule :D

En soit le WM est pas mauvais, très content pour Kofi !
Par contre très déçu de ce ME. Je m'attendais vraiment au match de l'année voire un des meilleurs matchs de WM. ça a été vraiment tout le contraire. Des botchs de tout les côtés selon moi, des exécutions vraiment approximative (pour le coup c'est Ronda qui merdé pas mal je trouve). Et le final complètement décevant. Au final toute la hype qu'à eu Becky durant ces derniers mois n'a pas pu vraiment atteindre l'apogée nécessaire avec une victoire pareil.

J'ai trouvé Alexa Bliss vraiment sublime ! Mais ils ont mis en avant ce truc "d'hôte" mais au final, ça n'avait pas vraiment d'intérêt car pas de gros rôle. Je m'attendais à une implication plus importante.

_________________
Image
Frequencerz - Die Hards Only

~ We go a headstrong legion of an underground BASE,
Power to the once who never gave up a CHASE,
Now we call CONCRETE & STEEL our district,
Dedicated to the rave in case you missed it.

We're in a rave now this is MY LIFE,
We turn music into POWER as we UNITE

If you ain't a saint, you better stay UNHOLY.

This is for the DIE HARDS ONLY ~

I'm a Hardstyle Lover
Party Traveller
& a Q-Dancer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Mer 10 Avr 2019 19:35 
Hors ligne
General Manager
General Manager

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16
Localisation: Le Mans

Prénom: Christophe

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Pete Dunne
Titre(s):
Pass Lutteur Elite
World Gang Champion

J'ai mis trois jours à regarder le PPV tellement il était long et que je n'avais pas 5h consécutives à lui consacrer.

Le seul match qui va rester dans ma mémoire est celui entre le Miz & Shane McMahon. Très attractif et ça sut me captiver... le reste, ça reste d'un ennui mortel. Avec en tête d'affiche, le match entre Styles & Orton, Batista & HHH et le Main Event.

Je suis vraiment déçu, j'ai mis tout mon roster en attente de WrestleMania pour ne pas être spoilé... et j'finis par dire que c'était du caca. :rire:

_________________
Image

"Edge joins a group of Superstars... former ELEVEN TIMES, Edge is a World Champion."
Michael Cole.


"My name is Edge and i'm YOUR World Heavyweight Champion"
"11 Times World Champion !"
"I do What I Want... When I Want"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Mer 10 Avr 2019 20:03 
Hors ligne
UC H.O.F.
UC H.O.F.
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Nov 2008 00:32

Prénom: Franck

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: AJ Styles
Titre(s):
Best of Year - 2016/2017
UCL Tag Team Stars Champion S05

TRRS a écrit:
Je suis vraiment déçu, j'ai mis tout mon roster en attente de WrestleMania pour ne pas être spoilé... et j'finis par dire que c'était du caca. :rire:


Excuse moi mais quel rapport entre le réel et le virtuel ? Tu pouvais très bien lancer le PPV en temps et en heure dimanche, dans l'après midi. Aucun risque de spoiler.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE WrestleMania 35
MessagePosté: Mar 16 Avr 2019 21:56 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 4 Jan 2009 01:29
Localisation: Genève - Suisse

Prénom: Michaël

Sexe: Masculin

Facebook: ICI

Lutteur Catch-Dés: Cesaro

5h30 (+2h de kickoff) c'est effectivement long, mais moins que ce qu'on pensait à la base! Cela dit, quand on voit le nombre de squashes inutiles, on se dit que rajouter même 30 minutes n'aurait pas été du luxe.
La WWE a clairement montré qu'elle voulait donner du temps d'antenne à tout le roster (à part Ambrose pour des raisons compréhensibles), et ça se comprend. Mais tant qu'à faire, s'il pouvaient ne pas ridiculiser Rey Mysterio, Lashley ou encore Lesnar, c'eût été encore mieux.
Du coup même avis que NDC, sans être horrible, c'est globalement un PPV décevant, avec juste le falls count anywhere qui ressort du lot.

C'est une question que Triple H a dû traiter dans un Q&A avec le public avant le PPV: n'aurait-il pas été mieux de mettre moins de matches pour pouvoir les construire plus correctement? Ils ont fait le choix de caser tout le monde, en sachant que la qualité en pâtirait un peu.
Pas de solution miracle. Mais comme spectateurs ont préférerait voir de meilleurs matches que de voir tout le monde.

_________________
Devenez Steinermaniaques:
Image


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com