Univers Catch Facebook Forum Catch-Dés Pronostiques Catch-Brand

Univers Catch

Forum catch







Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]





Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Sam 8 Juin 2019 09:06 
Hors ligne
Fondateur
Fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 3 Nov 2008 21:52
Localisation: vers Bordeaux

Prénom: Julien

Sexe: Masculin

Facebook: http://www.facebook.com/djoule33

Lutteur Catch-Dés: Lita
Titre(s):
UCL Tag Team Pro Champion S06

Image

KICKOFF

Charly Caruso, la WWE Hall of Famer Beth Phoenix et David Otunga nous font la présentation … depuis Stanford.

The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs The Usos (Jimmy Uso & Jey Uso)
Le match nous a surtout permis de voir que le ringside est cette fois rempli avec des vrais fans d'ailleurs bien actifs. Uso gagne sur un Inside Craddle mais Wilder distrait l'arbitre qui ne voit pas le tombé, néanmoins les Usos lancent une série de Superkick et un double superkick sur chaque membre pour la victoire.
Gagnants : The Usos

MAIN CARD

Le stage est énorme dans ce stade, très beau en plus avec une énorme pyro.
BURN IT DOWN !!!!!
C'est le WWE Universal Champion qui arrive sur le stage très flashy et la foule est bien dedans. On revoit les faits saillants du dernier Raw et arrive ensuite le Lone Wolf dans le calme. On nous présente Cole, Graves et Renée Young puis les commentateurs saoudiens à côté. L'ambiance est cool ce soir puisque les saoudiens plaisantent même avec Renée. Mike Rome présente Corbin et son CV que la foule hue, puis Rollins applaudi. A noter que le réalisateur s'attarde bien sur les enfants dans la foule et aussi que Rollins a un gros bandage autour du ventre.
WWE Universal Championship
Seth Rollins (c) vs Baron Corbin

Du coup Corbin attaque évidemment le ventre du champion puis l'écrase régulièrement sur les cordes et enchaîne par des coups de pieds. Cela dure un peu et Corbin joue au heel et nous sort son clothesline après être sorti puis vite remonté dans le ring pour le compte de deux. Il engueule l'arbitre en lui disant de faire son boulot. Corbin domine plusieurs minutes jusqu'à un step up enziguri du champion. Les deux s'échangent des coups, la foule accompagne Rollins qui prend le dessus. Big boot de Seth puis un slingblade et un suicide dive, Corbin refuit en bas pour se reprendre un suicide dive.
Seth enchaine par une powerbomb et un kick mais n'obtient encore que le compte de deux et tease le stomp accompagné par la foule. Corbin fuit en bas et accueille Rollins par un coup de coude et remonte rapidement pour une back suplex et le compte de deux. Corbin parvient à porter le deep six mais encore une fois Seth se dégage. Baron engueule l'arbitre pour qu'il compte plus vite jusqu'à trois. Seth esquive le End of Days et cette fois accueille Corbin avec un coup de coude quand il voulait porter un clohesline. Corbin va chercher une chaise mais l'arbitre menace de le disqualifier et Corbin jette la chaise mais l'arbitre cette fois l'engueule. Cela surprend Corbin et Rollins arrive par derrière pour un roll-up.
Gagnant : Seth Rollins
Rollins célèbre mais Corbin arrive par derrière et porte le End of Days.

HERE COMES THE PAIN !!!!
Lesnar arrive avec sa mallette, une chaise et un arbitre. Il monte sur le ring, Heyman se casse la gueule dans les cordes mais Rollins arrive avec un low blow et du coup il prend la chaise et fraippe plusieurs fois Lesnar avec. Brock a la mallette mais Rollins continue à l'attaquer en le défiant d'encaisser et porte encore une dizaine de coups de chaise. Il parvient même à enchainer en portant le stomp sur Lesnar qui s'écrase la tête sur sa mallette.
Rollins célèbre sur le stage tandis que Lesnar est ranimé tant bien que mal par Heyman dans le ring.


De retour Brock est toujours dans le ring, se tordant de douleur et souffrant des bras avec Heyman qui tient la mallette. Le public chante même "nanananananana hey hey Goodbye!" et se retire péniblement sur la rampe.

Andrade fait ensuite son entrée mais sans Zelina. Il n'a pas le droit à de pyro et du coup on sent que le paquet sera mis sur l'entrée du Démon ensuite. Effectivement il y a même des figurants sur le stage avec un gros jeu de laser qui vénère l'arrivée du démon sur une estrade et des confettis tombent même si le réalisateur se loupe au début, et en plus il a le droit à une grosse pyro également. Il récupère sa ceinture à mi-rampe.
WWE Intercontinetal Championship
"The Demon" Finn Balor (c) vs Andrade

Balor domine le début notamment avec un basement dropkick puis envoie le mexicain en bas et enchaine par un dropkick à travers les cordes mais le mexicain le fait tomber une fois sur le tablier et enchaine par un springboard dropkick. Le Mexicain au couleur de son pays porte trois souplesses de suite à la Eddie Guerrero. La foule s'est endormie et Andrade porte un chinlock du coup le réalisateur nous sort un plan avec un drône manifestement du stade. Balor revient avec un dropkick et envoie le mexicain en bas pour un suicide dive. Balor porte divers kicks sur le tablier au mexicain, un gros chop sur le coin, un autre mais Andrade porte un gros big boot, Balor contre le DDT et porte un stinger et un michinoku driver pour le compte de deux.
Andrade contre une première fois le slingblade mais pas une seconde, Andrade porte un big boot sans effet mais le back elbow qui suit passe, suivi d'un saut périlleur sur la tête, double knee dans le coin. Balor contre son Moonsault suivi d'un salto arrière en relevant les jambes. Balor bloque son kick depuis le tablier et tente un Sunset flip vers le bas mais l'irlandais contre par un double stomp. Balor monte sur le coin et porte un coup sur l'arrîère de la tête du mexicain pour le compte de deux. Andrade revient avec un coup de genou et porte le Hammerlock DDT … pour le compte de deux. Balor revient avec une powerbomb et un running drokick et se place sur le coin mais trop lentement et les deux se retrouvent sur le coin. Balor a le dessus et porte un DDT depuis le coin suivi du coup de grace pour la victoire.
Gagnant : The Demon
La foule accompagne Balor dans sa célébration.


On a des promos de Miz et de Jinder Mahal pour la bataille royale à 50 plus tard dans la soirée.

On enchaine par une vidéo de la rivalité entre Shane et Roman Reigns.
HERE COMES THE MONEY !!!!!
Shane McMahon fait son entrée et force Greg Hamilton à le présenter avec emphase tandis que la coupe consacrant le meilleur du monde est au bord du ring. Drew McIntyre fait son entrée et il y a une justice,les saoudiens ont le droit à de la cornemuse. Arrive ensuite le Gars, Roman Reigns, qui a la pop de la soirée pour l'instant et une belle pyro.
Roman Reigns vs Shane McMahon (a. Drew McIntyre)
Shane débute en dominant et écrase Reigns contre un poteau, puis un autre. Drew en profite pour porter un cheap shot et enlève même son manteau. Shane domine toujours mais Reigns finit par revenir avec des gros clothesline. Shane esquive un flying clothesline et porte un back elbow pour reprendre le contrôle du combat. Reigns reprend le dessus avec des chops dans le coin, un big boot mais Shane contre un Superman Punch avec un gros chop pour le compte de deux et enchaîne avec un Triangle et Reigns se dégage en force par une grosse powerbomb et obtient le compte de deux.Shane descend mais Reigns va le ramener dans le ring mais Drew l'envoie contre la barricade. Reigns contre et envoie l'écossais contre le poteau puis porte un Superman Punch avec l'escalier.
Shane contre la montée de Reigns par un chop puis un spear mais Reigns se dégage à deux. Reigns est en position et Shane tente le coast to coast mais Reigns revient et porte un superman punch quand Shane était en haut mais n'obtient que le compte de deux. Reigns porte le spear mais Shane le contre avec un kick. Shane distrait l'arbitre en l'aveuglant en tombant et Drew en profite pour porter le claymore à Reigns que Shane couvre pour la victoire.
Gagnant : Shane McMahon
On s'amuse bien pour célébrer avec une immense pyro et Shane McMahon sur les épaules de Drew.


Kofi Kingston avec Woods est interviewé par Bryon Saxton fait une promo expliquant que si Dolph Ziggler semble se trouver une nouvelle intensité, il s'est aperçu lors de son retour au Ghana qui lui combattait avec un but et une mission ce qui le rendait plus fort.

La Lucha Pause Pipi fait son entrée dans le calme, suivi de Lars Sullivan dans le calme.
3 on 1 handicap match
Lars Sullivan vs The Lucha House Party (Gran Metallik, Lince Dorado & Kallisto)

Sullivan massacre rapidement Vince Torpedo et bien qu'il saigne du nez lui porte un gros shoulder tackle. Il fait tomber Kalisto du tablier puis Torpedo du coin. Gran Mimetik tente des backflips sans succès, Lars attrape Kalisto au vol et lui porte un clothesline alors que le luchador descendait du coin. Lars finit en bas sur une esquive mais refait un gros écrasement sur Kalisto. Il se place sur le coin et les Mexicains décident de s'y mettre à trois pour causer la disqualification.
Gagnant : Lars Sullivan
Un assaut à trois finit par envoyer Sullivan à terre et les mexicains tentent de partir en titubant sur le stage mais Sullivan se relève rapidement et les rattrape avec un dropkick dans le dos sur un, une souplesse sur la rampe sur Gran Moustic et un écrasement du dos sur le tablier du ring sur Kalisto.


Randy Orton fait une entrée classique mais a le droit à deux grosses pyros quand il fait sa pose sur le coin. Triple H fait ensuite son entrée sur une moto à trois roues (je n'y connais rien à comment ça s'appelle) et a une grosse pyro. Une partie de la foule composée de Smarks saoudiens scande "NXT".
Randy Orton vs Triple H
On commence par se jauger, puis des tentatives rapides de Pedigree et RKO contrées. Il fait à priori 38 degrés à Djeddah et ça se voit, les Superstars ont l'air de souffrir depuis le début du show. Trips prend le dessus et se concentre sur le bras de la vipère (oui je sais une vipère n'a pas de bras mais vous m'avez compris) en s'aidant des cordes, puis en bas contre l'escalier. On finit sur la table des annonceurs et Randy parvient à porter son fameux écrasement du dos en contre et Triple H se tient le dos qui a tapé un moniteur. Randy envoie Triple H contre l'escalier et commence un assaut méthodique à sa façon.
Randy Orton fait même sa pose, on sent qu'on a besoin de souffler et porte un chinlock.
On sent vraiment le besoin de souffler sur ce chinlock et Trips revient avec des coups. Orton contre et les deux s'échangent les coups réveillant la foule jusqu'à un coup de genou signature de Triple H, puis un écrasement sur le genou tout aussi caractéristique.
Trips tente le pédigrée mais Orton contre et Triple H finit contre le poteau mais contre par un clothesline. Randy contre un autre pedigree et Trips finit sur le tablier pour esquiver le fameux DDT d'Orton depuis la deuxième corde. Orton place Triple H sur le coin et le nargue. Trips le renvoie en bas, puis contre un RKO pur le frapper à l'arrière du cou. La foule chante "suck it!" sur le signe de Triple H mais Randy le contre par un powerslam. La foule chante "RKO" et Randy place cette fois son fameux DDT avec Triple H les pieds sur la deuxième corde. Randy pose et tease le RKO mais Triple H contre et porte un spine buster pour le compte de deux. Il retente un tombé, Randy contre par un roll-up et Trips porte un crossface. La foule semble bien dedans et Orton se dégage pour contrer une tentative de pedigree en RKO. Il met du temps à faire le tombé et The Game se dégage à 2 3/4. On constate que les deux transpirent à grosse goutte comme rarement et Orton finit par se placer pour un punt kick sous les vivas de la foule. Trips le bloque et défie Randy du regard pour porter le pedigree aussi sous une grosse pop … et le compte de deux. Les saoudiens sont en feu du coup.
Orton se retire en bas du ring et on voit qu'il y a des femmes dans les tribunes et des enfants. On est en bas et Orton tente de reporter une souplesse sur la table des annonceurs mais cette fois Trips le contre et l'envoie par une souplesse, puis une autre, puis une troisième. Il tente une quatrième et … la réussit. Trips remonte dans le ring et s'apprête à porter un punt kick de son cru mais outtanowhere Orton porte un RKO pour cette fois la victoire.
Gagnant : Randy Orton
Orton célèbre épuisé (on peut craindre le pire pour la coupe du monde au Qatar du coup en voyant les cinq litres d'eau qu'ils ont perdu) et la foule a apprécié ce match.


On revoit les aventures de R-Truth avec sa ceinture 24/7.

Saxton est en coulisses et se plaint du fait que l'arbitre lui a couté le match et demande à Saxton de trouver un officiel de la WWE qui pourra lui rendre justice. Saxton ne comprend pas tout.

Bobby Lashley fait son entrée dans le même silence à DJeddah qu'aux USA (lui on croit vraiment qu'il est au milieu du désert) mais il a quand même une belle pyro et un petit podium pour faire ses poses. Strowman arrive ensuite et jette la plate forme de Lashley du stage et reçoit lui une bonne pop.
Braun Strowman vs Bobby Lashley
Première épreuve de force, Lashley s'esquive avec Agilité mais Strowman l'envoie au sol. Lashley revient très rapidement et finit par lui porter un running powerslam de son cru mais uniquement pour le compte de deux.
Lashley l'écrase ensuite sur les cordes et commence un assaut à coups de coude. Strowman finit par revenir avec un spine buster, des running shoulder tackle et un écrasement dans le coin. Strowman court autour du ring façon Obélix et attaque deux fois Lashley avec un shoulder tackle. Il remet Lashley dans le ring, écrasement dans le coin et gros coup de coude sur la poitrine du tout puissant, puis un bodyslam mais Lashley se dégage à deux.
Lashley esquive une charge de Lesnar qui se prend le poteau et tombe en bas puis Lashley charge aussi façon Obélix pour envoyer Braun contre la barricade puis porte une souplesse sur la rampe. Il le remonte dans le ring et n'obtient que le compte de deux. Lashley monte sur le coin mais Braun va le chercher et lui porte un body slam et un running powerslam pour la victoire.
Gagnant : Braun Strowman


Ali et Samoa Joe font une promo pour la bataille royale à venir puis on a une très belle promo pour le Ziggler vs Kofi qui suit. Le show off fait son entrée l'air déterminé.
IT'S A NEW DAY YES IT IS !!!
Grosse pyro encore, un vendeur de feu d'artifices a fait son chiffre et Woods nous sort du trombone pour le plus grand plaisir des enfants saoudiens. Des plans sont montrés sur la foule souriante, tout le monde est content sauf Ziggler.
WWE Championship
Kofi Kingston (c. a/ Xavier Woods) vs Dolph Ziggler

On commence par un peu de grappling et Ziggler enchaine par des soumissions et Ziggy domine. Après un petit échange Dolph envoie Kofi contre le coin tête la première, mais Kofi revient vite et porte le boom drop. Ziggy se retire dans les cordes et contre Kofi avec un DDT pour le compte de deux. Ziggy monte Kofi sur le coin pour une superplex mais Kofi le repousse et Kofi enchaine par un crossbody pour le compte de deux. Les deux enchainent rapidement les tentatives de tombé mais Kofi finit par porter le SOS pour le compte de deux.
On continue par échanger rapidement les prises pour finir en bas et Dolph finit par attraper Kofi au vol et l'écraser contre la barricade. Une fois dans le ring Kofi contre telle Amandine Hendy qui vient de marquer un amour d'enveloppé pour le 4-0, après que Ziggy ait profité de cela pour attaquer Woods. On revient dans le ring et Ziggler tente de placer son Zig-Zag mais Woods profite que l'arbitre soit sur Kofi pour se venger avec un high kick depuis le tablier ce qui permet à Kofi de porter le Trouble in Paradise pour la victoire.
Gagnant : Kofi Kingston
Tandis qu'on voit Dolph raccompagné en coulisses, Kofi célèbre avec des enfants. Saxton en coulisses interviewe Dolph qui dit qu'il pensait que Kofi était un héros comme tout le monde et maintenant il voit qu'il a triché. Saxton lui dit qu'après ce qu'il lui a fait, il méritait peut-être cela mais Dolph dit que ce soir il était le meilleur, il a surclassé Kofi et … cela aurait dû être lui. Il demande un match en 1 contre 1 dans une cage de fer contre Kofi.

On voit une promo tournée plus tôt avec des interviews de fans locaux qui imitent les catchphrases des lutteurs.


Je vais essayer de vous mettre tous les participants mais je ne promet rien vu qu'on en a déjà beaucoup qui arrivent en même temps sur le theme de Godsmack du show. Ont le droit à une entrée spéciale The Miz sous une bonne pop et des pyros, Samoa Joe avec la ceinture US, Titus O'Neill qui fait une référence à sa légendaire entrée ici même l'an dernier.
Elias arrive ensuite et joue un peu de guitare sur le stage. Il demande qui veut marcher avec lui en descendant la rampe. Il dit qu'il a fait une chanson pour la plus grande bataille royale de l'histoire et les 49 perdants dans le ring. Il demande donc à tout le monde de la fermer et il énumère certains lutteurs dont il se moque en disant que c'est lui le centre du monde quant aux autres qu'il ne nomme pas, il dit que c'est la soirée d'Elias et que personne ne le sortira. Miz va de suite le chercher pour le tabasser et on y va dans une grande confusion.
50 Men over the Tope Rope Battle Royale
Mansoor, Sunil Singh, Samir Singh, Karl Anderson, Eric Young, Humberto Carrillo, Shelton Benjamin, Luke Gallows, Heath Slater, Curtis Axel, Bo Dallas, Brian Kendrick, No Way Jose, Mojo Rawley, WWE Cruiserweight Champion Tony Nese, Tucker, Otis, Akam, Rezar, Erik, Ivar, Titus O'Neil, Buddy Murphy, RAW Tag Team Champions Zack Ryder and Curt Hawkins, Chad Gable, Apollo, Jinder Mahal, Xavier Woods, SmackDown Tag Team Champion Rowan, Jey Uso, Jimmy Uso, Dash Wilder, Scott Dawson, Matt Hardy, Shinsuke Nakamura, Rusev, Cedric Alexander, Sin Cara, Robert Roode, The Miz, Ali, Ricochet, WWE United States Champion Samoa Joe, Cesaro, Elias, Oney Lorcan, Drew Gulak, Mike Kanellis, EC3, Eric Young & Akira Tozawa

Les Singh Brothers sortent vite, Karl Anderson et Eric Young aussi. D'autres, je vous retrouve quand c'est plus clair. On voit Gallows éliminé, la B. Team aussi, Bryan Kendrick qui est donc toujours là, No Way Jose.
Murphy s'accroche, Ali aussi et revient in extremis. DAns le ring on a le droit à une confrontation poids lourd entre The Viking Raiders, Heavy Machinery et AoP de nouveau au complet. Aop sort rapidement Knight puis les Vikings sortent rapidement AoP. On voit Titus sous le ring qui en sort mais cette fois c'était volontaire, il conforonte les Raiders, Apollo, Shelton. Titus s'en va et élimine les deux vikings à lui tout seul. Ali continue à s'accrocher et Shelton esquive une charge de Titus pour cette fois le sortir. Murphy est aussi éliminé, Shelton par un Twist of Fate en s'aidant de la troisième corde.
Joe porte une coquina clutch sur Hawkins, sort Zach Ryder qui voulait l'aider puis Hawkins. Gable est éliminé et Crews et Nakamura s'échangent des coups de pied dans le ring jusqu'à l'élimination de Crews. Ricochet se sert des cordes pour porter un ciseau de tête et sortir Mahal.
Nakamura et Rusev s'en prennent à Otis mais celui-ci porte le Caterpillar jusqu'à ce que Rowan le sorte. Il enchaine par le Iron claw sur Woods qu'il jette sur Otis en bas et élimine. Les Usos portent un doble Superkick sur Rowan pour l'éliminer, The Revival arrive par derrière pour éliminer les Usos, Matt Hardy arrive pour sortir les deux Revival après un Twist of Fate et Cesaro sort Matt.
On a un échange entre Alexander et Cesaro qui porte le swing puis sort l'ancien Cruiserweight. Au tour de Nakamura mais Sin Cara le contre avec un hurricanrana, un autre sur Cesaro, Sunset flip du mexicain mais le divin nippon le contre avec des mauvaises vibrations. Sin Cara contre Nakamura qui tentait le Kinshasa et commence une série d'élimination, Nakamura, Sin Cara et Rusev.
Roode essaie de virer le Miz qui le contre et Cesaro sort Roode, Miz revient et porte les it kicks accompagnés par le public sur Elias et Cesaro qui esquive les derniers et tente de le sortir. Elias intervient et sort The Miz d'un gros coup de genou. Restent Elias, Ricochet, Ali, Mansoor, Cesaro et Samoa Joe.
Ricochet finit sur le tablier comme Ali mais les deux s'associent contre Cesaro jusqu'à ce que Joe arrive à son tour. Gros chop sur Ricochet qui s'accroche au tablier, Ali l'attrape aussi sur le tablier et les deux tentent de le sortir et y arrivent sous une grosse pop mais Cesaro par derrière sort les deux. Mansoor arrive par derrière et sort Cesaro qui est attaqué par derrière par Elias. Superkick de Mansoor , Elias le contre mais Mansoor s'accroche puis le surpasse pour gagner et la foule est en fusion.
Gagnant : Mansoor

Saxton interviewe le vainqueur et lui demande ce que cela fait de gagner la plus "prestigieuse bataille royale de l'histoire de la WWE" une fois rentré dans son pays. La superstar dit qu'il n'a pas de mots pour décrire combien important est ce moment pour lui. Il y a un an il était dans ce ring, comme WWE Prospect, se tenait debout à Djeddah. Il était un rookie avec un rêve de devenir une WWE Superstar et de représenter fièrement son pays dans le monde. (la foule chante "you deserve it!"). Ce soir il a gagné la bataille la plus historique de la WWE et son rêve est devenu réalité. Djeddah … (il conclut en arabe, j'ai du mal à traduire et on finit par une énorme pyro).


GOLD-BERG !!! GOLD-BERG
Je ne sais pas où était sa loge et je me demande même si il ne s'est pas perdu dans les coulisses du stade mais on attend environ une minute en voyant la foule entre le moment où la caméra arrête de le suivre en coulisses puis où il franchit sa pyro sur le stage. Le Phenom a carrément le droit à une pré-musique avec des druides portant des torches qui arrivent de part et d'autre du stage.
GONG !!
La foule accompagne la demi-douzaine de coups de gong qui suit et le Taker arrive au milieu des flammes, laser et fumée. C'est long certes mais avec la pyro qui conclut, il faut reconnaitre que cela a vraiment de la gueule.
The Undertaker vs Goldberg
Les deux hommes se défient du regard, Goldberg énerve le Taker pour le provoquer en faisant son signe d'égorgement, spear de Goldberg, un autre mais contrairement à Brock Lesnar le Taker se dégage à deux et se relève à sa façon.
Taker tente un chokeslam mais Goldberg contre par un kneebar. Undertaker envoie Goldberg contre le coin et Goldberg saigne méchamment. Il y a un flottement et le combat continue. Le Phenom porte le Old School et se place pour le chokeslam mais Goldberg se retient aux cordes mais finit par se le prendre. L'arbitre vérifie la santé de Da Man et le Taker se place pour le tombstone qu'il porte et … Goldberg se dégage à deux et l'Undertaker n'en revient pas surtout que la tête de Goldberg a sacrément heurté le ring.
Les deux hommes se percutent au milieu du ring et échangent les coups une fois relevés. Goldberg porte le snake eyes mais Goldberg empêche l'enchainement habituel par un nouveau Lspear. Il tente le jackhammer mais il est botché. après un flottement Goldberg tente le tombé pour le compte de deux.
Grosse fin botchée. Goldberg essaie de soulever le Taker qui était supposé manifestement supposé contrer en Tombstone mais ils tombent. Taker improvise un autre chokeslam pour le tombé final.
Gagnant : The Undertaker
On conclut par un Taker manifestement furieux, on ne voit plus du tout Goldberg et on envoie une énorme pyro finale pour conclure.


Source : FN-Lutte

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Sam 8 Juin 2019 21:58 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16

Prénom: Nicolas

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Shinsuke Nakamura
Titre(s):
Pas de titre actuellement
Récompense(s) Battles :
0   0   0   0  
Récompense(s) SOTW :
0   0   0   0  
Récompense(s) TUC :
0   0   0   0  
Et beh pour quelque chose qui se voulait plus grand que Wrestlemania hein.... c'est la moins bonne chose que j'ai vu à la WWE depuis 5 ans je crois. Etonnamment le meilleur match concernait Lashley


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Sam 8 Juin 2019 23:03 
Hors ligne
General Manager
General Manager

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16
Localisation: Le Mans

Prénom: Christophe

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Pete Dunne
Titre(s):
Pass Lutteur Elite
NXT North American Champion

C'est un show en Arabie-Saoudite.
Il ne faut rien en tirer... j'ai arrêté après la BR et j'crois, j'ai bien fait. :rire:

Daniels77 a écrit:
Et beh pour quelque chose qui se voulait plus grand que Wrestlemania hein.... c'est la moins bonne chose que j'ai vu à la WWE depuis 5 ans je crois. Etonnamment le meilleur match concernait Lashley


Qui à dit ça ? Que j'aille l'insulter sur Twitter. :rire:

_________________
Image

"Edge joins a group of Superstars... former ELEVEN TIMES, Edge is a World Champion."
Michael Cole.


"My name is Edge and i'm YOUR World Heavyweight Champion"
"11 Times World Champion !"
"I do What I Want... When I Want"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 00:33 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16

Prénom: Nicolas

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Shinsuke Nakamura
Titre(s):
Pas de titre actuellement
Récompense(s) Battles :
0   0   0   0  
Récompense(s) SOTW :
0   0   0   0  
Récompense(s) TUC :
0   0   0   0  
Beh la WWE elle-même l'a signalé dans des promos, c'est ça qui fait peur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 00:45 
Hors ligne
Team UC
Team UC
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 24 Mai 2009 16:57
Localisation: Strasbourg

Prénom: Steph'

Sexe: Masculin

Facebook: https://www.facebook.com/StephaneDieterle

Lutteur Catch-Dés: Alex Shelley
Titre(s):
National Duo Champion
International Trio Champion
Best of Team Fall
Best of Team Spring
Best of Team Summer
Best of Team Year - 2017/2018
Best of Year - 2017/2018
CZW World Champion
IWGP Tag Champion
WrestleCade House Show Champion
Pass Lutteur Elite a vie

ça m'a vraiment fait peine à voir le Goldberg/Taker... Au bout d'un moment faut se rendre à l'évidence et arrêter quoi...
Je me suis bien fait chier du début à la fin en tout cas :D

_________________
Image
Frequencerz - Die Hards Only

~ We go a headstrong legion of an underground BASE,
Power to the once who never gave up a CHASE,
Now we call CONCRETE & STEEL our district,
Dedicated to the rave in case you missed it.

We're in a rave now this is MY LIFE,
We turn music into POWER as we UNITE

If you ain't a saint, you better stay UNHOLY.

This is for the DIE HARDS ONLY ~

I'm a Hardstyle Lover
Party Traveller
& a Q-Dancer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 00:53 
Hors ligne
General Manager
General Manager
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16

Prénom: Nicolas

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Shinsuke Nakamura
Titre(s):
Pas de titre actuellement
Récompense(s) Battles :
0   0   0   0  
Récompense(s) SOTW :
0   0   0   0  
Récompense(s) TUC :
0   0   0   0  
Je me console avec NJPW Dominion demain matin en tout cas :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 11:13 
Hors ligne
General Manager
General Manager

Inscription: Mar 30 Déc 2008 21:16
Localisation: Le Mans

Prénom: Christophe

Sexe: Masculin

Lutteur Catch-Dés: Pete Dunne
Titre(s):
Pass Lutteur Elite
NXT North American Champion

Moi j'arrête de regarder les matchs de l'Undertaker, il revient juste pour le fric alors ça fait des matchs aussi merdique que celui là. Je ne l'ai pas regardé mais vu les retours, j'me permets de juger.

Et j'ai vu que le stade n'était pas plein... même les Saoudiens ont vu que ça allait être de la daube. :rire:

Daniels77 a écrit:
Beh la WWE elle-même l'a signalé dans des promos, c'est ça qui fait peur


Elle doit être super bonne. A tester, j'pense. :rire:

_________________
Image

"Edge joins a group of Superstars... former ELEVEN TIMES, Edge is a World Champion."
Michael Cole.


"My name is Edge and i'm YOUR World Heavyweight Champion"
"11 Times World Champion !"
"I do What I Want... When I Want"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Résultats - WWE Super ShowDown
MessagePosté: Jeu 13 Juin 2019 22:47 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 4 Jan 2009 01:29
Localisation: Genève - Suisse

Prénom: Michaël

Sexe: Masculin

Facebook: ICI

Lutteur Catch-Dés: Cesaro

Ils en font trop pour essayer de vendre le show. On a bien vu l'an passé que le stade est grand pour une ambiance plutôt confidentielle.
Encore que ça réagissait plutôt bien aux arrivées sur le main event. Sur le papier c'était bien de faire s'affronter les deux, mais c'est 15 ans trop tard.
La fin est complètement botchée et on a bien vu que Taker n'était pas du tout content de ce qu'ils ont produit (ce n'est pas plus sa faute que celle de Goldberg).

En même temps, je savais bien que ces PPV spéciaux en Arabie Saoudite sont juste là pour rapporter du fric, pour le spectacle on a les shows aux USA.
J'avais juste la curiosité de voir ce que ça donnerait.

_________________
Devenez Steinermaniaques:
Image


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com